L'assureur français Axa a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires stable à 27,92 milliards d'euros, le recul relatif de l'assurance-vie étant compensé par la progression en dommage, selon un communiqué publié jeudi.

Les revenus de l'activité vie, épargne et retraite sont en baisse de 3,8%, mais la marge sur affaires nouvelles est en hausse de 5 points à 25,8%.

Depuis l'an dernier, le groupe a fait de la progression des marges une priorité dans les pays développés, se focalisant moins sur la hausse de son chiffre d'affaires. Le directeur général délégué Denis Duverne l'a rappelé, lors d'une conférence téléphonique, parlant d'« approche sélective ».

En dommage, le chiffre d'affaires est en hausse de 6,4%, en partie grâce à la poursuite de relèvements tarifaires, à hauteur de 3% en moyenne, dont 3,7% pour les particuliers.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Croissance des revenus hors France

Axa a également bénéficié d'un bond de 14% des revenus en Suisse, où le chiffre d'affaires en dommage est désormais assez nettement supérieur à celui enregistré en France. L'assureur tire également profit du dynamisme des marchés dits « à forte croissance », notamment la Chine, l'Inde, la Turquie et la Russie, dont les revenus augmentent de 11%.