C'est la surprise de la rentrée : ce lundi 30 août, l’administration fiscale met en ligne les avis de taxe foncière pour certains contribuables. Quels sont les propriétaires concernés ? Quand les autres recevront-ils leur avis ?

Voilà qui a le mérite de vous éviter de tourner en rond. Vous vous creusez les méninges pour avoir un peu de visibilité sur vos finances des prochaines semaines, après les dépenses estivales ? De nombreux propriétaires sont d'ores et déjà fixés sur leur sort concernant la taxe foncière 2021 : certains avis sont mis en ligne sur impots.gouv.fr dès ce lundi 30 août, et les premiers avis au format papier seront expédiés dans les prochains jours. Qui est concerné ? Tout dépend si vous avez opté ou non pour la mensualisation de cet impôt local.

Cette année, comme la Direction générale des finances publiques l'a confirmé à MoneyVox, la mise en ligne des avis se fait en deux temps : « En 2021, les avis de taxe foncières sont mis en ligne le 30 août s’agissant des contribuables non-mensualisés et le 20 septembre s’agissant des contribuables mensualisés à la taxe foncière. » Les propriétaires qui règlent la taxe foncière en une fois, à l'automne, reçoivent donc leur avis plus tôt afin de pouvoir anticiper cette dépense conséquente.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Si vous restez fidèle à l'avis au format papier, le calendrier est plus tardif : « En cas d’option pour recevoir l’avis par papier, l’avis de taxe foncière est adressé par voie postale courant septembre si vous n’êtes pas mensualisé ; ou fin octobre si vous êtes mensualisé. »

Impôts : 7 dates à ne pas oublier en septembre

Pour rappel, la date limite de paiement de la taxe foncière (dans son intégralité ou uniquement le solde si vous êtes mensualisé) est fixée chaque année au 15 octobre, sauf exception, pour un achat immobilier récent par exemple (1). En cas d'adhésion au prélèvement automatique à l'échéance, la transaction est effectuée le 25 octobre.

(1) « Dans certains cas, (...) il est possible de recevoir (en papier ou en ligne) son avis de taxe foncière à une date postérieure, écrit la DGFiP sur son site. La date limite de paiement est bien sûr fixée en conséquence. »