quel est l’intérêt de garder son PEL alors que le livret A eà 2% ?

Triaslau

Contributeur régulier
opté ? je n'ai pas souvenir d'avoir opté pour quoique ce soit .... sinon oui je suis imposable
Vous optez dans votre déclaration le moment venu. Selon si votre taux d imposition est supérieur a 12,8% il faur opter pour l ir ou le prélèvement libératoire.
 

Florent59

Contributeur régulier
Selon si votre taux d imposition est supérieur a 12,8% il faur opter pour l ir ou le prélèvement libératoire.
Bonjour, je pensais ça aussi mais en fait c'est plus compliqué que ça :
- Le barème de l'impôt sur le revenu laisse penser que l'on est taxés à 0÷ jusqu'à 10 000€ (environ) puis à 11÷ de 10 000€ (environ) à 25 000€ (environ), mais si on tient compte du mécanisme de la décote, on est en réalité taxés à 0÷ jusqu'à 15 000€ (environ) puis à 16÷ de 15 000€ (environ) jusqu'à 25 000€ (environ).
- Par conséquent une personne imposable qui a un TMI en apparence à 11÷, a en réalité un TMI de 16÷.
- Par conséquent quelqu'un qui a un TMI de 11÷ (en réalité 16÷) ou supérieur a en général plutôt intérêt à opter pour la flat tax à 12,8÷ plutôt que l'IR.
- Exception pour certains revenus comme les dividendes où l'IR est plus intéressant que la flat tax (les dividendes sont taxés à 16÷, mais après l'abattement de 40÷ et déduction de la CSG à 6,8÷, l'imposition tombe virtuellement à 8,95÷ soit moins que la flat tax à 12,8÷). Mais comme on ne peut pas choisir la flat tax pour le PEL et l'IR pour les dividendes, mais une seule option pour tout, il faut faire des simulations et prendre l'option la plus intéressante globalement.
- Attention, un revenu soumis à la flat tax est comptabilisé à 100÷ dans le Revenu fiscal de référence (RFR) alors qu'un revenu soumis à l'IR compte pour seulement 93,2÷ dans le RFR grâce à la déduction de la CSG. Il faut tenir compte de ça aussi au moment de faire son choix.
 

lebadeil

Contributeur régulier
Bonjour, je pensais ça aussi mais en fait c'est plus compliqué que ça :
- Le barème de l'impôt sur le revenu laisse penser que l'on est taxés à 0÷ jusqu'à 10 000€ (environ) puis à 11÷ de 10 000€ (environ) à 25 000€ (environ), mais si on tient compte du mécanisme de la décote, on est en réalité taxés à 0÷ jusqu'à 15 000€ (environ) puis à 16÷ de 15 000€ (environ) jusqu'à 25 000€ (environ).
- Par conséquent une personne imposable qui a un TMI en apparence à 11÷, a en réalité un TMI de 16÷.
- Par conséquent quelqu'un qui a un TMI de 11÷ (en réalité 16÷) ou supérieur a en général plutôt intérêt à opter pour la flat tax à 12,8÷ plutôt que l'IR.
- Exception pour certains revenus comme les dividendes où l'IR est plus intéressant que la flat tax (les dividendes sont taxés à 16÷, mais après l'abattement de 40÷ et déduction de la CSG à 6,8÷, l'imposition tombe virtuellement à 8,95÷ soit moins que la flat tax à 12,8÷). Mais comme on ne peut pas choisir la flat tax pour le PEL et l'IR pour les dividendes, mais une seule option pour tout, il faut faire des simulations et prendre l'option la plus intéressante globalement.
- Attention, un revenu soumis à la flat tax est comptabilisé à 100÷ dans le Revenu fiscal de référence (RFR) alors qu'un revenu soumis à l'IR compte pour seulement 93,2÷ dans le RFR grâce à la déduction de la CSG. Il faut tenir compte de ça aussi au moment de faire son choix.
Eh bé ! la reglementation est de plus en plus simple dans notre pays :unsure:

1660419190369.png
 

bibs

Membre
Bonjour, je pensais ça aussi mais en fait c'est plus compliqué que ça :
- Le barème de l'impôt sur le revenu laisse penser que l'on est taxés à 0÷ jusqu'à 10 000€ (environ) puis à 11÷ de 10 000€ (environ) à 25 000€ (environ), mais si on tient compte du mécanisme de la décote, on est en réalité taxés à 0÷ jusqu'à 15 000€ (environ) puis à 16÷ de 15 000€ (environ) jusqu'à 25 000€ (environ).
- Par conséquent une personne imposable qui a un TMI en apparence à 11÷, a en réalité un TMI de 16÷.
- Par conséquent quelqu'un qui a un TMI de 11÷ (en réalité 16÷) ou supérieur a en général plutôt intérêt à opter pour la flat tax à 12,8÷ plutôt que l'IR.
- Exception pour certains revenus comme les dividendes où l'IR est plus intéressant que la flat tax (les dividendes sont taxés à 16÷, mais après l'abattement de 40÷ et déduction de la CSG à 6,8÷, l'imposition tombe virtuellement à 8,95÷ soit moins que la flat tax à 12,8÷). Mais comme on ne peut pas choisir la flat tax pour le PEL et l'IR pour les dividendes, mais une seule option pour tout, il faut faire des simulations et prendre l'option la plus intéressante globalement.
- Attention, un revenu soumis à la flat tax est comptabilisé à 100÷ dans le Revenu fiscal de référence (RFR) alors qu'un revenu soumis à l'IR compte pour seulement 93,2÷ dans le RFR grâce à la déduction de la CSG. Il faut tenir compte de ça aussi au moment de faire son choix.
Comment peut on s’en sortir avec de telles règles, le PEL est quand même un placement populaire, ça me dépasse …. Je vais garder mon PEL je pense et advienne que pourra puisque de toute façon il me parait impossible de savoir exactement de quoi il retourne
 

D-Jack

Contributeur régulier
Merci, c’est à faire à chaque déclaration ou juste au moment de la clôture ?
A chaque déclaration annuelle cocher cette case pour opter pour l'imposition au barème progressif: attention l' option s'appliquera alors à l'ensemble des revenus des placements financiers (livrets fiscalisés, revenus boursiers, retraits sur AV...)
 
M

Membre34128

ce PEL me sert d'épargne, il est actuellement à 8000€, étant à la caisse d'épargne, seul les versements obligatoires apparaissent (45€ mensuel), je n'ai donc aucune idée des intérêts, et encore moins si ce PEL me rapporte ou me coute en fonction de l'imposition ....
Bonjour

Dans ton cas, de mon point de vue, le PEL n'a aucun intérêt puisque tu n'as jamais su ou pu profiter de ton PEL entre 2010 et 2020 en le mettant au plafond. Avec 8000€, comme tu n'as pas de projet immobilier, PEL ou livret A, aujourd'hui c'est du pareil au même, donc à part déclarer les quelques euros d'intérêt du PEL aux impôts, je ne vois aucun intérêt de le garder.

Pour faire très simple, si tu optes pour la flat tax de 30%, ton PEL rapporte 1,75% nets....
Tu peux opter pour le barème d'imposition si ton TMI est de 11% puisqu´en additionnant les contributions sociales de 17,2%, tu arrives à 28,2% d'imposition et taxes donc inférieur aux 30%. Ton PEL rapporte 1,795% nets...

Pas la peine de se prendre la tête avec des calculs savants...

Cordialement
 
Dernière modification par un modérateur:

bibs

Membre
Bonjour

Dans ton cas, de mon point de vue, le PEL n'a aucun intérêt puisque tu n'as jamais su profiter de ton PEL entre 2010 et 2020 en le mettant au plafond. Avec 8000€, comme tu n'as pas de projet immobilier, PEL ou livret A, aujourd'hui c'est du pareil au même, donc à part déclarer les quelques euros d'intérêt du PEL aux impôts, je ne vois aucun intérêt à le garder.

Cordialement
Ah premier avis contraire aux autres ! Intéressant, et pas forcément dénué de sens 🤔
 
Haut