Selon une étude comparative réalisée par nos confrères du Figaro, les hausses des prix du gaz et de l'électricité pratiquées en France sur un an varient de 23% à 94% selon les fournisseurs.

Depuis 2007 et l'ouverture à la concurrence des marchés du gaz et de l'électricité, les offres se sont multipliées avec l'arrivée dans le secteur de nombreux fournisseurs, comme Mega Énergie, Wekiwi, TotalEnergies, ENI ou encore Vattenfall. Selon Le Figaro, 25% des Français s'étaient alors laissés séduire par ces nouveaux venus et leurs tarifs concurrentiels. Or dans le contexte actuel, marqué par l'inflation galopante et la guerre en Ukraine, l'envolée des coûts de l'énergie a entraîné sur un an une hausse des prix parfois brutale et, surtout, étonnamment variable d'un fournisseur à l'autre.

Entre 23% et 94% de hausse des prix sur un an

D'après Le Figaro, qui pour réaliser son étude s'est basé sur les données de Watissime, son site de comparatif des tarifs en ligne et de courtage en énergie, les hausses pratiquées en France entre mai 2021 et avril 2022 oscillent entre 23% et 94% selon les fournisseurs.

Ainsi, nos confrères présentent une facture-type pour les offres de gaz et d'électricité avec le duo EDF-Engie, aux tarifs réglementés, et six des principaux fournisseurs alternatifs. Mega Énergie est celui qui a le plus augmenté ses tarifs sur cette période, jusqu'à 94% pour une famille de cinq personnes vivant dans un logement de 120 mètres carrés. Selon nos confrères, cela est dû au fait que son prix est indexé sur celui du marché de gros. Contacté par Le Figaro, le directeur de Mega Énergie compte sur une baisse des prix de 40 à 45% d'ici à 2023.

30% de hausse en moyenne pour EDF-Engie

De son côté, le duo EDF-Engie accuse une hausse limitée de 23% pour un célibataire vivant dans un logement de 20 mètres carrés et de 30% en moyenne sur un an, grâce notamment aux mesures du gouvernement qui à l'automne dernier a décidé de bloquer les prix réglementés du gaz et de restreindre la hausse des prix de l'électricité à 4%.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Chez Watissime, on conseille désormais aux consommateurs de se diriger vers les offres de grands groupes comme Vatenfall ou Total. Concernant le gaz, il est recommandé si possible de rester pour le moment au tarif réglementé du gaz d'Engie, qui pour rappel sera supprimé en juillet 2023.

Faites des économies sur votre facture d'énergie