Près de six millions de bénéficiaires du chèque énergie vont bientôt toucher un bonus de 100 euros. Mais pour être certain d'en profiter, il y a une date limite à respecter.

Il y a 10 jours, MoneyVox révélait les dates de distribution du bonus de 100 euros pour les près de 6 millions de bénéficiaires du chèque énergie. Ce coup de pouce décidé par le gouvernement doit leur permettre de faire face en partie à la flambée des prix de l'électricité et du gaz notamment. La date d'envoi des chèques de 100 euros va s'étaler du 13 au 22 décembre selon les départements.

Ces 100 euros vont venir abonder le chèque énergie distribué chaque année au printemps et qui varie de 48 à 277 euros selon le revenu fiscal de référence (RFR) et la consommation du bénéficiaire. Le chèque énergie permet de régler directement sa facture auprès d'un fournisseur pour l'électricité, le gaz, le fioul domestique, ou encore le bois. Et ce même en payant en ligne sans attendre la prochaine facture. En effet, ce chèque peut être utilisé tout de suite en le créditant auprès du fournisseur. Mieux vaut donc ne pas tarder pour ne pas l'oublier dans un tiroir.

A utiliser d'ici mars 2023

En effet, le décret sur ce bonus de 100 euros du chèque énergie qui vient d'être publié au Journal officiel, précise qu'il faut l'utiliser avant le 31 mars 2023. Cette date limite peut être étendue au 31 mars 2024 si le chèque exceptionnel de 100 euros a été émis après le 31 mars 2023 en raison d'une réémission ou d'une émission tardive. Pour rappel, le chèque énergie ne peut pas être encaissé auprès d'une banque. Par contre, il peut être utilisé pour financer des travaux d'efficacité énergétique.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

En plus du chèque énergie bonifié, une prime inflation de 100 euros sera également distribuée à 38 millions de Français à partir de la fin décembre. Sont concernés notamment les salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux, touchant moins de 2 000 euros nets par mois.

Indemnité inflation, chèque énergie... Aurez-vous ces 5 primes exceptionnelles d'ici Noël ?