La rémunération du fonds euros de Vivaccio, le principal contrat d’assurance vie commercialisé par La Banque Postale, perd un demi-point en 2019 et passe nettement sous les 1%.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Au palmarès 2019 de l’assurance vie, les contrats de La Banque Postale ne feront pas très bonne figure. L’enseigne vient en effet de dévoiler des taux en très forte baisse pour les fonds euros de ses contrats, tous gérés par l'assureur CNP. Le contrat phare de la marque, Vivaccio, accessible dès 75 euros, perd ainsi un demi-point de rendement par rapport à 2018, passant très nettement sous la barre des 1% : 0,80% précisément (1). Ce qui le place parmi les pires taux dévoilés jusqu’ici, aux côtés de la Société Générale ou d’Arkéa.

La dégringolade est encore plus sévère pour Cachemire 2, le contrat moyenne gamme de la filière bancaire de la Poste, accessible à partir de 5 000 euros : le rendement de base de son support en euros (1) s’établit pour 2019 à 1,25%, contre 1,90% l’an dernier, soit une chute de 0,65 point.

Les taux 2019 des fonds euros à La Banque Postale

  • Vivaccio Euros : 0,80% (1,30% en 2018) ;
  • Vivaccio Ambre : 0,80% (1,30% en 2018) ;
  • Vivaccio Optieuros : 0,80% ;
  • Cachemire 2 : de 1,25% à 1,75% (de 1,90% à 2,09% en 2018) ;
  • Cachemire Patrimoine : de 1,35% à 1,85% (de 2% à 2,18% en 2018) ;
  • Perspectives Capi euros : de 1,25% à 1,75% ;
  • Myrialis Vie (BPE) : 1,10% (entre 1,50% et 1,60% en 2018) ;
  • BPE Vie (BPE) : 1,40% (1,80% en 2018) ;
  • Easyvie (Easybourse) : 1,50%.

Contrats fermés à la commercialisation (hors transfert Fourgous) :

  • Cachemire : 1,15% (1,80% en 2018)

A consulter : le classement 2019 des taux de l’assurance vie

(1) Tous les taux cités sont nets de frais de gestion, avant prélèvements sociaux. (2) Le rendement du fonds euros de Cachemire progresse avec le niveau d’encours du contrat.