Le montant total des différentes familles de placements d’épargne retraite en France s’approche des 700 milliards d’euros. Depuis dix ans, cet encours grossit de façon régulière, de plus de 3% par an. L’assurance-vie représente la plus grosse partie de cette épargne.

En 2013, selon l’analyse de la société de gestion Eres, l’épargne retraite se partage ainsi entre assurance-vie (45%), les valeurs mobilières y compris via un PEA (24%), l’assurance retraite collective (13%), l’assurance retraite individuelle (8%), l’épargne salariale (6%) et les livrets défiscalisés (4%).

Pour établir ce classement, Eres a fait une distinction entre « purs » produits d'épargne retraite (Perp, Madelin, article 83, Perco, etc.) et autres placements. Ainsi, pour les livrets ou l’assurance-vie, Eres affirme s’être appuyé sur les enquêtes de l’Insee pour ne prendre en compte que la « part dédiée à la retraite » (1).

Assurance-vie : 72% des versements en 2003

L’assurance-vie a-t-elle toujours occupé autant de place dans l’épargne retraite des Français ? Selon la méthode d’Eres, qui a publié sur son site des données portant sur l’année 2003, sa proportion dans l’épargne retraite était légèrement plus importante dix ans plus tôt : 47%. Eres expliquait l'an passé cette érosion ainsi : « la part de l’assurance vie affectée à la retraite a fortement chuté de 36% à 21% ». L'évolution est plus nette lorsque l'on s'intéresse aux versements d'épargne retraite : l'assurance-vie représentait 72% des versements en 2003, contre 60% en 2012. Sa domination a donc tendance à s’effriter sur ce secteur.

En 2013, les versements effectués en vue de l’épargne retraite s’établissent à 40,5 milliards d’euros. La progression est assez faible en comparaison à 2012 (40,1 milliards) et même par rapport à 2003 (35 milliards). Selon le comptage d’Eres, l’épargne retraite représente en 2013 22% de l’épargne financière totale des Français. Une part inchangée par rapport à 2012, mais en diminution par rapport à 2003 (26%).

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Eres se risque par ailleurs dans son étude à une projection sur le long terme. La société de gestion estime ainsi que le montant total de l’épargne retraite en France « sera de 1.500 milliards d’euros » en 2023. Eres croit notamment au potentiel de l’épargne retraite collective (Perco et article 83) qui « atteindra à [elle seule] près de 500 milliards d’euros en 2023 » selon Olivier de Fontenay, associé fondateur d’Eres.

Mise à jour (17 décembre, 11h30) - Correction de la part de l'assurance-vie dans l'épargne retraite en 2003 suite à une précision d'Eres.

(1) Eres indique pour source de son étude : Banque de France, Insee, AFG, FFSA et « analyses Eres ».