Selon le baromètre annuel Finansol, l'encours de l'épargne solidaire a affiché une nette progression de 15% entre 2010 et 2011 pour atteindre 3,55 milliards d'euros au 31 décembre. Cet encours a été multiplié par 12 en 10 ans.

L'épargne solidaire permet aux épargnants d'allouer une partie de leurs fonds au développement de projets dits éthiques (logement social, développement durable...) qui n'ont pas accès aux sources de financement classiques. L'encours de l'épargne solidaire a été porté par l'épargne salariale solidaire, qui a atteint 1,74 milliard, avec quelque 500.000 salariés qui investissent leur épargne salariale dans des fonds solidaires.

Selon Finansol, en 10 ans, 201.000 emplois non délocalisables ont été « créés ou consolidés » grâce à la finance solidaire, dont 32.000 l'an passé.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Cette association a été créée en 1995 et promeut la solidarité dans la finance et l'épargne. Elle accorde son label aux placements de l'épargne solidaire, qui sont aujourd'hui au nombre de 128. Ce label garantit aux épargnants, selon elle, « qu'ils contribuent au financement d'activités génératrices d'utilité sociale ».