Les sommes placées sur des produits d'épargne solidaire ont affiché une forte progression de 31% en 2010 pour atteint 3,15 milliards d'euros, selon le baromètre annuel Finansol/Ipsos/La Croix/Logica publié mardi.

L'association Finansol a été créée en 1995 et promeut la solidarité dans la finance et l'épargne. Elle accorde son label aux placements de l'épargne solidaire, qui sont aujourd'hui au nombre de 122.

Label Finansol

Ce label garantit aux épargnants, selon l'association, « qu'ils contribuent au financement d'activités génératrices d'utilité sociale ». Il atteste également de l'engagement de l'intermédiaire à fournir à l'épargnant une information « fiable, régulière et claire sur le produit d'épargne » auquel il souscrit.

Pour Finansol, le développement de l'épargne solidaire « s'explique principalement par le dynamisme de l'épargne salariale solidaire », qui pèse désormais la moitié de l'encours global de l'épargne solidaire.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

L'épargne salariale solidaire a bénéficié en 2010 de l'entrée en vigueur d'une loi obligeant les entreprises à offrir la possibilité à leurs salariés de placer leur épargne salariale dans un fonds solidaire. Le financement solidaire, alimenté par l'épargne du même nom, a permis d'investir 681 millions d'euros, de créer 34.000 emplois et de loger 2.500 familles, selon Finansol. Selon le baromètre, 47% des Français ont déjà entendu parler d'épargne solidaire.