Comme tous les mois, de nouvelles mesures entrent en vigueur avec un impact positif ou négatif sur le portefeuille des particuliers. Voici ce qui vous attend à compter du 1er mai.

Augmentation du Smic

Le salaire minimum va augmenter d'environ 34 euros net par mois à partir du 1er mai 2022 en raison de la hausse de l'inflation. L'indice des prix à la consommation des ménages les plus modestes a augmenté de 2,65% entre novembre 2021 et mars 2022 selon les chiffres publiés en avril par l'Insee. Le Smic s'établira ainsi à 1 645,58 euros brut mensuel, soit 1 302,64 euros net.

En temps normal, le montant du Smic est revalorisé automatiquement au 1er janvier de chaque année. Sur un an (de mai 2021 à mai 2022), il a augmenté de 5,9%, soit 72 euros net.

Date limite pour certaines déclarations de revenus

Comme chaque année, l'échéance pour les foyers qui déposent encore une déclaration papier (en cas d'impossibilité de déclarer en ligne) sera le jeudi 19 mai à minuit. Puis le fisc échelonne les dates butoirs pour la déclaration en ligne sur trois semaines, afin d'éviter des « embouteillages » numériques : le mardi 24 mai pour les départements de 1 à 19, le mardi 31 pour les départements numérotés de 20 à 54, et enfin le mercredi juin 8 pour les départements 55 et suivants.

Dates limites 2022 - déclaration en ligne
DépartementsDate limite
1 à 19 et les foyers non-résidentsMardi 24 mai, 23h59
20 à 54Mardi 31 mai, 23h59
55 et au-delàMercredi 8 juin, 23h59

Source : DGFiP

Impôt sur le revenu : guide complet 2022 de la déclaration de revenus

Impôts : des experts-comptables à la rescousse

Des experts-comptables accompagnent les contribuables dans la déclaration de leurs revenus grâce à l'opération grand public Allô impôt. Les 19, 20, 23, 24 et 25 mai 2022 de 9h à 18h, des professionnels bénévoles vous renseigneront gratuitement au téléphone. Les 19 et 24 mai, deux nocturnes sont prévues jusqu'à 21h. Un numéro vert gratuit est à votre disposition ces jours-là : 0 800 06 54 32.

Nouveau coup de pouce pour le Livret A ?

Le Livret A, le LDDS ou le Livret d'épargne populaire pourraient à nouveau voir leur rémunération augmenter. Les deux premiers étaient passés de 0,5% à 1% lors de la révision du 1er février 2022, une première depuis le 1er février 2020. Le LEP de son côté était passé directement de 1% à 2,2%. En raison du niveau de l'inflation, les pouvoirs publics pourraient décider de porter le taux du Livret A et du LDDS à 1,3% et celui du LEP à 3,2% dès le 1er mai. Une décision exceptionnelle qui viendrait anticiper la hausse mécaniquement attendue au 1er août. A cette date, le taux du Livret A et du LDDS pourrait être de 2% et même de 4,2% pour le LEP, avance Philippe Crevel. « Le futur gouvernement devra donc trancher cette question du relèvement des taux de l'épargne réglementée et de sa date de mise en application. Une décision pourrait être prise avant les élections législatives du mois de juin », souligne l'économiste.

Pourquoi le taux du LEP peut encore passer à 3,2% dès le 1er mai

Gaz : le gel maintenu

Pour le septième mois consécutif, les tarifs réglementés du gaz n'évoluent pas en mai et restent fixés à leur niveau d'octobre 2021. Une prolongation de ce gel des prix est envisagé jusqu'à la fin de l'année 2022. Pour préserver le pouvoir d'achat des ménages, le gouvernement a mis en place un « bouclier tarifaire » gelant les TRV. Il protège à la fois les ménages ayant un contrat gaz au tarif réglementé chez Engie et ceux qui ont choisi une offre alternative indexée sur les tarifs réglementés. Sans ce blocage des prix, la hausse des prix du gaz pour les particuliers devaient encore atteindre les 30% au 1er avril.

Réduisez votre facture d'énergie

Aides sociales : premier versement revalorisé

La Caisse nationale des allocations familiales avait annoncé mars une revalorisation de 1,8% (deux fois moins que l'inflation !) de l'ensemble de ses prestations. Les nouveaux montants seront versés à partir du 5 mai.

Sont concernés les allocations familiales, l'allocation de base pour jeunes enfants, le complément de mode de garde, la PreParE pour les parents en congé parental, l'allocation de rentrée scolaire qui sera versée automatiquement en août prochain, le RSA et la prime d'activité.

Dernière ligne droite pour les bourses étudiantes

Si vous comptez demander une bourse d'études, un logement social étudiant, ou encore des aides pour l'année universitaire 2022-2023, vous avez jusqu'au 15 mai pour faire votre demande.

En cas de validation du dossier, c'est une attestation de diplôme ou d'inscription qui enclenchera le versement de la bourse fin août ou début septembre. Les bourses étudiantes vont, selon les revenus des parents, de 1 032 euros à 5 679 euros annuels, versés en 10 paiements.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Elections législatives : dépêchez-vous de vous incrire sur les listes électorales

Les élections législatives ont lieu les 12 et 19 juin. Si vous n'êtes pas encore inscrit sur les listes électorales, vous avez jusqu'au mercredi 4 mai 2022 pour le faire en ligne et jusqu'au vendredi 6 mai pour faire la démarche en mairie ou par courrier.