Avec le bond de l'inflation ces derniers mois, le Smic va augmenter automatiquement le 1er mai entre 2,4% et 2,6%. La hausse sera entre 30 et 35 euros par mois.

Selon l'estimation de l'Insee publiée jeudi matin, la progression de l'indice des prix à la consommation a atteint +4,5% en mars sur un an. Résultat, le Smic va ête relevé au 1er mai. La hausse exacte sera connue le 15 avril quand l'Insee publiera son estimation définitive de la hausse des prix en mars. Actuellement de 1 603 euros brut par mois, le Smic devrait se situer dans une fourchette entre 1 641 et 1 647 euros au 1er mai. En net, il passerait de 1 269 euros à 1 299-1 304 euros, soit une augmentation de 30 à 35 euros. Le Smic horaire brut passerait lui de 10,57 à 10,82-10,85 euros.

Hausse mécanique

Cette hausse est mécanique car le Code du travail prévoit que « lorsque l'indice national des prix à la consommation atteint un niveau correspondant à une hausse d'au moins 2% par rapport à l'indice constaté » lors de l'établissement du Smic « immédiatement antérieur », le salaire minimum est relevé « dans la même proportion » le mois suivant. Or les chiffres publiés jeudi par l'Insee montrent que la progression de l'indice des prix a dépassé ce seuil en mars par rapport à novembre 2021, mois de référence pour la dernière revalorisation intervenue en janvier.

La hausse du Smic est calculée à partir de la hausse des prix pour les 20% des ménages les plus modestes, chez qui la hausse de l'énergie se fait encore davantage ressentir. En janvier, le Smic avait augmenté de 0,9% après une hausse exceptionnelle de 2,2% en octobre, déjà due à l'inflation.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Un nouveau taux pour le Livret A ?

Au-delà de la hausse du Smic, le gouvernement pourrait décider de relever le taux du Livret A et du LEP dès le 1er mai. Le premier passerait de 1 à 1,3% et le second de 2,2 à 3,2%.

Présidentielle : Smic à 1 500 euros, prime... Ce que proposent les candidats pour nos salaires