Le taux du Livret A a été relevé à 1% mardi, date de l'entrée en vigueur de cette hausse annoncée il y a deux semaines par le gouvernement.

La dernière hausse de rémunération du Livret A remontait à août 2011, lorsqu'elle était passée de 2 à 2,25%. Son taux n'a fait que stagner ou baisser depuis, pour tomber en février 2020 à 0,50%, un plancher historique. Le doublement du taux, proposé par le gouverneur de la Banque de France le 14 janvier et accepté dans la foulée par le gouvernement, s'explique par la hausse des prix observée ces derniers mois, qui a atteint 2,8% sur un an en décembre.

Le taux du livret A est calculé deux fois par an en faisant la moyenne entre, d'une part, le taux d'inflation moyen des six derniers mois et, d'autre part, la moyenne des taux interbancaires, auxquels les banques s'échangent de l'argent à court terme. En appliquant cette formule, le taux aurait normalement dû s'établir à 0,8% mais les autorités ont décidé d'accorder un coup de pouce.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

2,2% pour le LEP

Concrètement, la rémunération annuelle totale passera par exemple cette année de 76,5 euros à 153 euros pour un titulaire disposant de 15 000 euros d'encours, avait calculé le Cercle de l'épargne lors de l'annonce, à condition toutefois que le taux soit maintenu au même niveau au 1er août. Quant au taux du Livret d'épargne populaire, réservé aux personnes aux revenus modestes (au maximum 20.296 euros annuels pour une personne seule), il passe de 1% à 2,2%.

Livret A : 1 000 euros, ça fait combien d'intérêts en 1, 5 ou 10 ans ?