Lecture en cours
Kiost to invest : offre de crowdlending, rachat par HappyCapital...
Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif
SCPI meilleurtaux Placement

Kiosk to invest

Kiosk to invest

Kiosk to invest était une plateforme de financement participatif labellisée CCI France. Elle proposait aux investisseurs, personnes physiques ou morales, de prêter de l'argent ou d'investir dans le capital des entreprises. Elle a depuis été rachetée par HappyCapital.

En mars 2020, Kiosk to invest s'est vue supprimer son statut de Conseiller en investissements participatif auprès de l'Orias. En octobre 2020, son site internet mentionnait une fusion avec une autre plateforme de crowdfunding, HappyCapital. L'enseigne précisait que les espaces personnels étaient maintenus pour la consultation des investissements passés et le remboursement des mensualités. Cette page, qui n'est plus mise à jour, est une présentation de la plateforme avant ces dates.

Kiosk to invest (en français le « kiosque pour investir ») est une plateforme de crowdfunding régulée par l'Autorité des marchés financiers en tant que Conseiller en investissements participatifs. La plateforme, opérée par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Caen Normandie, permet aux épargnants de financer des entreprises locales souhaitant développer leur activité.

Les épargnants peuvent choisir entre deux types de placement : les prêts en minibons ou la souscription d'actions. Les levées de fonds sous forme de minibons sont accessibles aux épargnants à partir de 20 euros. En contrepartie de ce prêt participatif, remboursable sur 1 à 5 ans, l'épargnant perçoit des intérêts, dont le taux varie de 3 à 9% en fonction du risque du projet.

Sur Kiosk to invest, l'investisseur peut également entrer au capital de sociétés non cotées. Ce placement, plus risqué, se matérialise par une augmentation de capital et l'émission de nouvelles actions, pouvant donner lieu, selon la politique et les résultats de l'entreprise, à la perception de dividendes. Avec l'investissement en capital (ou crowdequity), des frais de souscription de 4% sont appliqués à l'investisseur (uniquement en cas de réussite de la levée de fonds).

Pour retenir les projets, Kiosk to invest sélectionne les entreprises sur la base de critères financiers (chiffre d'affaires minimal, longévité...) et juridiques. La plateforme ne retient que des sociétés ayant un statut de SA, de SAS, voire pour les prêts en minibons, de SARL à capital intégralement libéré. Elle s'appuie ensuite sur un processus en 5 étapes : dépôt de candidature, présélection, entretien devant un comité de sélection, analyse approfondie du projet et de la société et comité d'admission.

L'inscription de l'épargnant / investisseur sur la plateforme s'effectue en ligne : un questionnaire vise à obtenir ses coordonnées, à vérifier son identité mais aussi à déterminer ses connaissances et ses objectifs d'investissement. Ce n'est qu'une fois le dossier validé – Kiosk to invest s'engage à statuer dans les 24 heures – que l'épargnant peut participer aux levées de fonds.

© MoneyVox 2018-2022 / Page mise à jour le / Droits réservés