Le marché des paiements attire de plus en plus les fintechs. Après Zettle, SumUp, Square et, plus récemment, StancerPay, la nouvelle solution de paiement de Free, c'est désormais au tour de Revolut d'entrer dans l'arène.

Vendredi dernier, la fintech britannique a annoncé le lancement en France de son nouveau terminal de paiement mobile (TPE), le Revolut Reader. Une solution simple et bon marché qui s'adresse aussi bien aux entreprises qu'aux indépendants.

Le Revolut Reader permet d'accepter les paiements via carte bancaire (débit ou crédit) ou les solutions de paiement mobile Apple Pay et Google Pay. Et ce, avec une vitesse de paiement « inférieure à 5 secondes », promet Revolut.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Tarifs compétitifs

Côté prix, la fintech affiche des tarifs compétitifs. Le lecteur est proposé à un prix d'achat de 49 euros. C'est un peu plus cher que le Square Reader (19 euros) ou le SumUp Air (39 euros), ses principaux concurrents.

Mais Revolut se rattrape sur les autres lignes tarifaires. Ici, pas d'abonnement, ni de frais cachés, ni d'engagement sur une durée minimum, comme on en trouve souvent chez les banques traditionnelles.

La fintech de Nikolay Storonsky prélève simplement une commission de 0,8% du montant de chaque paiement encaissé. A cela vient s'ajouter une commission fixe de 2 centimes par transaction. « Des tarifs personnalisés pour les utilisateurs traitant de plus importants volumes sont également disponibles », précise Revolut.

Cette tarification est similaire à celle de Stancer, la nouvelle solution de paiement de Free. En revanche, les commissions de Revolut sont nettement plus avantageuses que celles de SumUp (1,75%) et de Square (1,65%).

TPE mobile : quel est le meilleur terminal de paiement en 2022 ?

Solution tout-en-un

Avec son nouveau lecteur, Revolut souhaite proposer une solution tout-en-un aux clients de son offre Revolut Business, lancée en 2017 : compte bancaire, carte de paiement, terminal mobile, outil de facturation, gestion des paiements en ligne...

La « super app » financière, qui vient de dépasser la barre des 25 millions d'utilisateurs dans le monde dont presque 2 millions dans l'hexagone, espère ainsi faire la différence sur un marché de la banque pro et du paiement de plus en plus concurrentiel.

Le Revolut Reader sera également disponible pour les clients indépendants ou freelance ayant souscrit une offre Revolut Pro.

Compte pro : comparatif des banques en ligne pour les entrepreneurs