Yomoni fait le bilan de son année 2021 et des performances de son assurance vie par profil de risque. Entre 2020 et 2021, la fintech a su faire booster sa rémunération qui oscille entre 1,6% et 22,7% selon la prise de risque de ses épargnants.

Yomoni a publié ce jeudi 27 février dans un communiqué de presse, ses performances de l'année 2021 pour Yomoni Vie, son contrat d'assurance vie en gestion sous mandat investie en fonds indiciels (ETF et trackers). La fintech affiche donc des performances positives sur tous ses mandats et en augmentation par rapport à 2020 pour tous ceux ayant choisi une part de risques.

Pour le contrat le moins exposé aux unités de compte - à hauteur de 20%, contre 80% investis sur le fonds euros Suravenir Rendement (+1,6% en 2021) -, le rendement atteint 3,7% en 2021.

Performances de l'année 2021

  • P2 : 3,7% en 2021 (2,5% par an depuis 2016)
  • P3 : 4,9% (3,1% par an sur cinq ans)
  • P4 : 6,5% (3,8% par an sur cinq ans)
  • P5 : 8,2% (4,4% par an sur cinq ans)
  • P6 : 9,8% (5% par an sur cinq ans)
  • P7 : 12,3% (6,1% par an sur cinq ans)
  • P8 : 14,9% (7,2% par an sur cinq ans)
  • P9 : 17,5% (7,8% par an sur cinq ans)
  • P10 : 22,7% (9,5% par an sur cinq ans)

Par ailleurs, Yomoni a pu signer 18 000 nouveaux contrats en 2021 et a pu bénéficier d'une collecte nette de 302 millions d'euros (dont 10% des fonds en euros) qui lui a permis de passer à 687 millions d'euros d'encours géré. Une augmentation de 115% par rapport à l'année 2020.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

« Nous allons continuer à toujours investir et innover pour les servir au mieux que cela soit en étoffant nos équipes de conseillers ou en lançant prochainement notre application mobile sur les 2 stores Google et Apple. Notre grande mission pour 2022 est de mieux faire savoir à tous les investisseurs français qu'une solution en dehors de leur banque traditionnelle existe, alors que les acteurs traditionnels restent en décalage par rapport à l'alignement d'intérêt sur les frais », explique Sébastien d'Ornano, président de Yomoni.

Comparatif des contrats d'assurance vie 2022