psa
Plan du site Rechercher

L'assurance vie désertée par les Français

Tirelire cochon bleue cassée
© Christian Horz - stock.adobe.com

Pour le troisième mois consécutif, l'assurance vie en France a plongé en mai, les retraits des épargnants ayant dépassé de 2,2 milliards d'euros les placements sur ces contrats, selon les chiffres de la fédération du secteur.

« Le contexte atypique (confinement jusqu'à la mi-mai, puis déconfinement progressif) a restreint le nombre d'opérations et les placements en assurance vie », analyse dans un communiqué la Fédération française de l'assurance (FFA). Depuis le mois de mars, un large mouvement de désaffection touche les contrats d'assurance vie avec des collectes mensuelles négatives d'en moyenne 2 milliards d'euros, atteignant des niveaux records qui n'avaient pas été pas vu depuis 2011.

-4 milliards depuis 2020

En mai, les prestations versées par les assureurs se sont élevées à 7,9 milliards d'euros alors que les cotisations versées par les assurés ont atteint 5,7 milliards d'euros. Sur les cinq premiers mois de l'année, l'assurance vie enregistre une décollecte de 4 milliards d'euros au cours des cinq premiers mois de l'année. L'an dernier sur la même période, la collecte faisait le plein avec 12,7 milliards d'euros.

Depuis le début de l'année, le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurance est de 44,4 milliards d'euros contre 61,9 milliards d'euros l'an passé. Les versements sur les supports en unités de compte représentent 15,5 milliards d'euros, soit 35% des cotisations.

Entre janvier et mai, les sociétés d'assurance ont versé 48,4 milliards d'euros à leurs assurés contre 49,2 milliards d'euros sur la même période en 2019. L'encours des contrats d'assurance vie s'élèvait à 1 754 milliards d'euros à fin mai 2020.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !