Les dépôts ont dépassé les retraits pour l'assurance-vie en février, à hauteur de 600 millions d'euros, selon des données publiées mercredi par la Fédération française de l'assurance.

Au terme des deux premiers mois de l'année, la collecte nette est positive et atteint 1 milliard d'euros. La FFA précise que ce flux positif provient « totalement des supports en unités de compte », confirmant ainsi la faiblesse de la collecte nette des fonds en euros.

Sur le seul mois de février, les cotisations (ou dépôts) se sont établies à 11,1 milliards d'euros, tandis que les prestations (ou retraits) s'élevaient à 10,5 milliards d'euros. Les seuls versements sur des supports en unités de compte (au capital non garanti mais potentiellement plus rémunérateurs que les fonds en euros) ont abondé les contrats à hauteur de 3,2 milliards d'euros.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

L'assurance-vie avait vécu une année 2016 en net repli, la collecte nette ayant reculé de 29% par rapport à 2015 pour atteindre 16,8 milliards d'euros. Au total, l'encours des contrats d'assurance vie en France atteignait 1.636 milliards d'euros fin février, en progression de 3% sur un an.

Lire aussi : Le Livret A confirme son redressement en février 2017