Plan du site Rechercher

Assurance-vie : une gestion pilotée ETF sur Darjeeling

Gilles Belloir, Placement Direct
Gilles Belloir - DR Placement Direct

Les offres 100% ETF se multiplient dans l’assurance-vie en ligne. Au tour de Placement Direct, distributeur du contrat web Darjeeling, de proposer une gestion sous mandat « 100% trackers ». Pourquoi ? A qui s'adresse-t-elle ? Entretien avec Gilles Belloir, directeur général de Placement Direct.

Vous lancez la gestion sous mandat Allocation Opportunités 100% Trackers. Est-ce une nouvelle formule ou une extension du contrat Darjeeling ?

Gilles Belloir : « C’est une extension : une nouvelle poche de gestion. La base du contrat, géré par notre actionnaire et assureur Swiss Life, reste inchangée. Pour cette nouvelle option, nous agrémentons toutefois l’offre de trackers [ou ETF, pour Exchange Traded Funds, NDLR]. A ce jour, 48 ETF sont disponibles en allocation libre sur Darjeeling. Cette nouvelle offre permettra d’investir dans 51 trackers supplémentaires, ce qui porte près de 100 ETF la palette financière dans l’Allocation Opportunités 100% Trackers. »

Vous évoquez une « poche de gestion ». Est-possible de panacher différents modes de gestion ?

G.B. : « Oui, car Darjeeling est l’un des rares contrats d’assurance-vie à permettre de panacher différents modes de gestion. Nous avons donc désormais deux offres distinctes de gestion pilotée sur ce contrat : ''Allocation pilotée'' avec onze formules de gestion selon le degré de risque, et donc ce mandat 100% trackers. L’une comme l’autre peuvent être panachées avec une allocation libre en parallèle (1). »

Altaprofits, qui dispose du même assureur Swiss Life pour son contrat Titres@Vie, propose une allocation pilotée par Lyxor…

G.B. : « Une large part des ETF que nous avons en catalogue sont des trackers de Lyxor mais c’est Swiss Life Banque Privée qui va disposer du mandat d’arbitrage. »

Est-ce une réponse aux robo-advisors, qui proposent des contrats en gestion automatisée basée sur les ETF ?

Pour un « horizon de placement de 6 ans ou plus »

G.B. : « Ce projet d’allocation pilotée a émergé en février 2016 pour se concrétiser un an plus tard. Entre temps, de nouveaux acteurs ont lancé des produits, en effet. Mais notre gestion 100% trackers ne correspond pas à ce que proposent les robo-advisors. Sur ce mandat, nous ne proposons pas plusieurs profils de risque mais une stratégie optimisée, avec une allocation répartie entre pays émergents, Europe, Asie, matières premières, etc. Cette allocation vise un objectif de performance à moyen ou long terme, dans une optique d’investissement patrimonial : nous allons préconiser cette nouvelle offre pour des horizons de placement de 6 ans ou plus. »

Les offres d’investissement en ETF se multiplient. Pourtant, comme les fonds actions, ils affichent une performance négative sur un an à la fin 2016 selon la Banque de France (2)

G.B. : « On ne peut pas mettre les ETF dans le même panier. Les ETF, au contraire des OPCVM, répliquent un indice. Si l’indice progresse, l’ETF aussi, et inversement, sauf rare exception. De plus, des études montrent que les ETF surperforment dans bon nombre de cas les OPCVM de même catégorie. De mon point de vue, le principal intérêt des trackers, c’est la transparence. Avec les OPCVM, le gérant ne sait pas exactement sur quels titres ils sont investis : il ne le sait qu’a posteriori. En revanche, avec les ETF, il n’y a pas de surprise : ils répliquent la performance de leur indice de référence. Ensuite, l’aspect frais, forcément réduits sur les trackers par rapport aux OPCVM, ne me semble pas négligeable. »

Avez-vous senti une demande de vos clients en ce sens ?

G.B. : « Nous avons deux profils d’épargnants : une majorité d’experts financiers d’une part et, d’autre part, des épargnants intéressés par l’investissement mais sans disposer de temps pour faire les bons choix. Cette nouvelle offre répond donc parfaitement à la demande de cette deuxième catégorie. »

Plus d'infos sur le contrat Darjeeling de Placement Direct

(1) Les frais de gestion, de 0,60% par an sur Darjeeling, sont majorés de 0,40% pour l’Allocation pilotée, et de 0,70% pour l’option Allocation Opportunités 100% trackers.

(2) « Performance des OPC - novembre 2016 », publié par la Banque de France le 16 janvier : -4,7% sur un an en novembre, -5,4% pour l’ensemble des fonds actions.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2017

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox