Contrat d’assurance-vie grand public disponible à la Banque Populaire et au Crédit Maritime, Horizéo a vu sa rémunération perdre près de 0,30 point de 2014 à 2015. Son fonds en euros rapporte 1,91% ou plus pour l’année 2015.

Depuis l’automne 2013, le principal contrat d’assurance-vie des Banques Populaires et Crédits Maritimes se nomme Horizéo. Il a ainsi pris la place de contrats tels que Fructi-Pulse, Atlantique Sélection Vie, Maritime Pulse ou encore Sélection Vie. Accessible à partir de 100 euros de versement initial, il affiche des frais de gestion de 0,75% jusqu’à 15.000 euros, puis qui baissent par paliers, jusqu’à 0,40% pour les encours supérieurs à 120.000 euros.

En 2014, la revalorisation annuelle s’échelonnait ainsi de 2,20% à 2,55% (1). Le rendement perd 0,29 point en 2015, la fourchette de rémunération s’étendant désormais de 1,91% à 2,26% sur le fonds en euros. Géré par BPCE Vie, nouvelle appellation d’ABP Vie depuis 2015, ce contrat affiche un rendement globalement en ligne avec les autres contrats bancaires, qui se situent quasiment tous sous la moyenne du marché (2,3% en 2015 selon la fédération des assureurs).

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Le contrat Quintessa, qui cible la clientèle gestion privée, rapportait 2,35% à 2,70% pour sa première année d’existence (2014), et voit son rendement tomber à 2%-2,35%. Quant au Plan d’épargne retraite populaire PER-BP, son fonds euros est rémunéré 1,90% au titre de l’année 2015.

(1) Net de frais de gestion, hors fiscalité et prélèvements sociaux.