L’assurance-vie phare proposée par BNP Paribas affiche des rendements en légère érosion. La rémunération, qui évolue en fonction des sommes présentes sur le contrat, va de 2,10% à 2,25% en 2015 sur le fonds en euros de la gamme Multiplacements, contre 2,30% à 2,50% en 2014.

Les plus gros assureurs français se dévoilent timidement cette année. Parmi les dix plus importants gestionnaires d’assurance-vie en France, seuls cinq ont communiqué les taux de leurs principaux contrats à ce jour. Dernier en date : BNP Paribas Cardif, qui dispose du quatrième plus gros portefeuille de la place. L’assureur annonce un « taux brut » de 3,99% pour son actif général sur l’année 2015, ce qui « reflète la bonne performance de la gestion financière de BNP Paribas Cardif », plaide l’assureur dans une communication diffusée ce lundi à la presse. Mais cette performance brute ne s’applique évidemment telle quelle à aucun assuré.

Le principal contrat mis en avant par la banque est le plus accessible d’entre eux, Multiplacements 2. Le taux de base du fonds en euros perd 0,20 point en un an, passant de 2,30% net de frais de gestion (1) en 2014 à 2,10% en 2015. Ce rendement peut être bonifié en fonction des sommes présentes sur l’assurance-vie. Le bonus peut ainsi porter la rémunération à 2,25% en 2015, contre 2,50% maximum en 2014. En moyenne, BNP Paribas Cardif affirme avoir servi du 2,19% sur cette gamme de contrats - Multiplacements 1 n’est plus commercialisé - pour l’année 2015, contre 2,44% l’année précédente et 2,70% en 2013.

Avec des taux restant au-dessus de la barre symbolique des 2%, BNP Paribas apparaît pour l’heure parmi les banques servant les rendements les moins bas. Les contrats bancaires grand public de la Caisse d’Epargne, du CIC et du Crédit Mutuel affichent eux des taux à 2% ou sous les 2% sur leurs fonds en euros en 2015. Le Crédit Agricole, LCL, la Société Générale ou encore la Banque Postale n’ont pas encore communiqué leurs taux.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

2,60% maximum sur Multiplacements Privilège

L’assurance-vie réservée à la clientèle « banque privée » de BNP Paribas affiche des performances légèrement supérieures sur son fonds en euros. Le support à capital garanti de Multiplacements Privilège rapporte en moyenne 2,56%, contre 2,82% en 2014, la fourchette de rendements 2015 allant de 2,25% à 2,60% selon les contrats. La gamme Cardif Multiplus affiche elle un taux de 2,50% sur son fonds en euros, contre 2,75% en 2014.

Au global, le rendement moyen servi par BNP Paribas Cardif en 2015 est de 2,39%, contre 2,63% en 2014. Comme l’an passé, cet assureur reste ainsi juste au-dessus de la moyenne de l’ensemble du marché de l’assurance-vie en France, attendue à 2,3%. L’assureur filiale du groupe BNP Paribas affirme par ailleurs poursuivre « sa politique régulière de dotation à la provision pour participation aux bénéfices (PPB) », réserve destinée à « contribuer aux bénéfices futurs », à hauteur de 614 millions d’euros » en 2015. La PPB atteint désormais « 2,58 milliards d’euros », soit « 3,27% des encours » fin 2015.

(1) Tous les taux évoqués s’entendent net de frais de gestion mais avant contributions sociales et fiscales.