Le gestionnaire de patrimoine Union financière de France (UFF, groupe Aviva) a enregistré au troisième trimestre une hausse de 6% de son produit net bancaire, à 34,2 millions d'euros, selon un communiqué publié lundi.

Sur 9 mois, le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) de l'UFF augmente de 5% (à 106,8 millions d'euros), grâce à la hausse des commissions de placement (+6%), notamment en assurance-vie et valeurs mobilières. Sur cette même période, les commissions de gestion provenant des actifs ont augmenté de 2%. Du côté des produits, ce sont les placements dans l'immobilier et l'assurance-vie qui ont tiré l'activité.

Les réservations en immobilier en hausse de 22%

Sur 9 mois, les réservations en immobilier sont en hausse de 22%, soit près de 800 lots vendus, dont deux tiers sous le régime fiscal Duflot, a précisé à l'AFP Martine Simon-Claudel, directrice générale déléguée de l'UFF. « Même si les rendements dans l'immobilier ne sont pas trés élevés, compte tenu des taux sur les autres actifs et notamment les actifs sans risque comme les livrets, il y a une certaine appétence pour ces placements, favorisés par l'avantage fiscal » Duflot, explique-t-elle.

En assurance-vie, les souscriptions ont grimpé de 16% sur 9 mois, avec une collecte nette de 136 millions d'euros. En revanche les souscriptions de parts de SCPI (société civile de placement immobilier, -18%) et les versements sur les produits de retraite entreprises et les plans d'épargne salariale (-12%) sont en recul.

Un 4e trimestre dans la continuité

Pour le quatrième trimestre, Martine  Simon-Claudel s'attend à voir ressortir les mêmes tendances que sur les neuf premiers mois de l'année, soit environ 12% de hausse des montants placés auprès de l'UFF par ses clients.

Compte pour enfant/ado : notre comparatif des offres sans risque

Les actifs que gère le groupe ont progressé de 416 millions depuis le début de l'année, pour atteindre 7,6 milliards d'euros à fin septembre. L'UFF indique également avoir enregistré une collecte nette de 68 millions d'euros depuis le début de l'année.

L'UFF, filiale de l'assureur britannique Aviva, indique par ailleurs que le rapprochement avec le réseau français d'Aviva Epargne & Conseils, qui compte 300 salariés et gère 2,3 milliards d'actifs, suit son cours et devrait aboutir début 2014.