Action Logement offre une aide maximum de 600 euros aux locataires d'un logement social suite à l'augmentation des prix de l'énergie. Qui pourra en bénéficier parmi les 10 millions de locataires du secteur HLM ?

Action Logement propose une aide allant jusqu'à 600 euros pour les locataires de logements sociaux (HLM). Afin d'aider les ménages « en difficultés financières générées par l'augmentation du coût de l'énergie », le bailleur social estime que cette prime pourra être accordée à 75 000 foyers sur les les 10 millions de locataires du secteur HLM.

Mais pour en bénéficier, plusieurs conditions devront être remplies :

  • être locataire, salarié ou non salarié, d'un logement social ;
  • avoir une augmentation de charges supérieure à 100 euros par mois ou faire face à une régularisation de charges supérieure à 1 000 euros sur les 12 derniers mois ;
  • disposer d'un reste à vivre inférieur à 15 euros par personne et par jour (en raison de ce surcoût des charges).

Comment demander cette aide ?

Les locataires éligibles à l'aide, financée par un Fonds énergie mis en place par Action Logement, devront s'adresser à leur bailleur social qui constituera le dossier sur un outil en ligne dédié (Soli'Aide). Ce service sera opérationnel dès le 12 décembre 2022.

Le dispositif est complémentaire du chèque énergie traditionnel distribué au printemps à près de 6 millions de ménages et aussi de l'aide exceptionnelle de 100 à 200 euros qui sera versée à partir du mois de décembre à 12 millions de ménages.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Si le bouclier tarifaire sur les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz a été étendu aux logements collectifs, ces derniers vont augmenter de 15% début 2023.

Chèque énergie, prime de Noël... Liste et calendrier des aides qui peuvent vous concerner