L'assureur vie mutualiste MIF vient de dévoiler la rémunération 2021 de son fonds euros. Bonne surprise sur un marché attendu en baisse, il est stable par rapport à 2019 et 2020, à 1,70%.

C'est, depuis plusieurs années, un des fonds euros les plus compétitifs du marché, et donc un des plus observés. La MIF vient de dévoiler le rendement 2021 de son support : 1,70% net de frais de gestion et hors prélèvements fiscaux et sociaux. Il est stable par rapport à 2020 et 2019, et proche des taux de référence du marché, puisque c'est le même que celui dévoilé par l'un des produits phares, le contrat multisupports Afer. C'est donc une bonne surprise pour les clients de la Mutuelle d'Ivry Fraternelle, sur un marché attendu en baisse.

Assurance vie : tous les taux 2021, du meilleur au pire

Ce rendement « marque (...) cette année la prise en compte du contexte inflationniste actuel et le souci de chercher à en limiter les effets sur le pouvoir d'achat de l'épargne », explique Olivier Sentis, directeur général de la MIF, dans un communiqué. L'assureur a par ailleurs « veillé à la stabilité de ses réserves afin de sécuriser les rendements futurs : la Provision pour Participation aux Excédents (PPE) est à nouveau renforcée pour représenter désormais 3,47% des encours épargne. »

Ce taux de 1,70% concerne tous les contrats commercialisés, essentiellement en ligne, par l'assureur vie mutualiste : son contrat phare, le Compte Epargne Libre Avenir multisupports, mais également le tout récent MIF PER Retraite, Plan Epargne Retraite à frais réduits lancé en novembre dernier.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

La MIF a également dévoilé les rendements 2021 (1) très positifs pour la gestion sous mandat disponible pour ces deux contrats :

  • Mandat prudent (30% d'UC) : 4,10%
  • Mandat équilibré (50% d'UC) : 6,07%
  • Mandat dynamique (70% d'UC) : 8,22%
  • Mandat offensif (90% d'UC) : 12,06%

Assurance vie : le comparatif des contrats 2022

(1) Performances au 31/12/2021, nettes de frais de gestion et hors prélèvements fiscaux et sociaux, calculées sur la base d'un versement net de frais de versement de 1 000 € investi sur le profil au 1er janvier de l'année concernée.