Le marché français de l'assurance vie a enregistré une collecte nette positive à 1,1 milliard d'euros en juillet, dépassant ainsi le seuil du milliard pour le septième mois consécutif, selon des chiffres provisoires publiés mardi par la Fédération de l'assurance (FFA).

Le marché français de l'assurance vie a enregistré une collecte nette positive à 1,1 milliard d'euros en juillet, dépassant ainsi le seuil du milliard pour le septième mois consécutif, selon des chiffres provisoires publiés mardi par la Fédération de l'assurance (FFA). En juin, la collecte nette avait atteint 1,4 milliard d'euros. En cumulé depuis le début de l'année, la collecte nette s'établit ainsi à 12 milliards d'euros.

L'assurance vie continue d'être portée par les unités de compte (UC), placements dont le capital et les intérêts ne sont pas garantis, mais qui se révèlent potentiellement plus rémunérateurs sur le long terme. Les épargnants ont versé 4,9 milliards d'euros sur ces UC en juillet, pour une collecte nette de 2,7 milliards d'euros, montant « inégalé » depuis juillet 2007, selon la FFA, qui précise que 83% des fonds sur les unités de comptes sont investis dans des actifs d'entreprises (actions, obligations...).

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Le marché des PER en pleine forme

« La dynamique observée depuis plusieurs mois en faveur des unités de compte et des Plans d'épargne retraite alimente les placements des assureurs vie en capital-investissement et en fonds labellisés Relance. L'assurance vie est un acteur clé dans une période clé pour le financement de l'économie productive », s'est félicité Franck Le Vallois, directeur général de la Fédération Française de l'Assurance. Le marché des Plans d'Epargne Retraite a ainsi également progressé en juillet, avec 100 000 assurés supplémentaires, dont 60 000 nouveaux assurés et 40 000 issus de contrats transférés.

Assurance vie : le comparatif des offres