psa

Epargne : les Français continuent de faire confiance à l'assurance vie

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Assurance vie
© Olivier Le Moal - Fotolia.com

Le marché français de l'assurance vie a enregistré en septembre une accélération de la collecte, qui a atteint durant ce mois 2,9 milliards d'euros, selon des chiffres provisoires publiés vendredi par la Fédération française de l'assurance.

Le mois dernier, les sommes déposées par les épargnants sur leur assurance vie ont atteint au total 12 milliards d'euros, quand les montants retirés ont eux représenté 9,1 milliards d'euros. D'où une collecte nette, c'est-à-dire la différence entre les dépôts et les retraits, d'environ 2,9 milliards d'euros. Ce faisant, l'assurance vie signe un résultat bien meilleur que les 2,1 milliards moissonnés en août et quatre fois meilleur que les 700 millions recueillis un an plus tôt en septembre 2018. Au cours des neuf premiers mois de 2019, le montant des sommes collectées par les assureurs s'est ainsi élevé à environ 110 milliards d'euros, contre un peu plus de 104 milliards sur la même période en 2018.

Les versements en unités de compte, ces supports plus rémunérateurs car investis sur des placements plus risqués, ont représenté 26,8 milliards d'euros entre janvier et fin septembre, soit 24% des cotisations. On parle d'unités de compte par opposition aux placements dits en « euros », c'est-à-dire des supports dont le capital est garanti mais dont le rendement est traditionnellement plus faible en raison d'investissements moins risqués. À l'inverse, les unités de compte désignent des placements dont le capital n'est pas garanti, investis sur des supports plus risqués et donc potentiellement plus rémunérateurs.

Déjà 22 milliards d'euros de collecte nette en 2019

Dans un environnement de taux d'intérêt de plus en plus bas, voire désormais négatifs, les fonds euros n'ont plus les faveurs de certains assureurs, qui peinent à servir la rémunération promise pour ce type de support et incitent les assurés à opter pour les unités de compte. La FFA n'indique toutefois pas si la collecte nette est favorable aux fonds euros ou aux UC, ce qui ne permet pas de savoir si les épargnants ont arbitré pour l'un ou l'autre des supports de l'assurance vie.

Sur la même période, les sommes reversées par les sociétés d'assurance à leurs clients ont représenté un peu plus de 87 milliards d'euros, soit grosso modo le même montant qu'en 2018. Au total, la collecte nette depuis le début de l'année s'est établie à environ 22 milliards d'euros, contre 17 milliards d'euros sur la même période en 2018. Fin septembre, l'encours des contrats d'assurance vie s'élevait à 1 776 milliards d'euros, en progression de 4% sur un an.

Lire aussi : La « mort » du fonds en euros en 8 questions

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.