Après les livrets ou la carte bancaire, la gamme de produits « Agir » du Crédit Coopératif s'enrichit d’une assurance-vie. Géré par la mutuelle d’épargne Carac, ce contrat a pour particularité une contrainte de versement sur un fonds ISR.

La Carac avait vendu la mèche en mai dernier, à l'occasion de son rapport annuel : « La mutuelle a noué un partenariat avec le Crédit Coopératif et a conçu un contrat d’assurance-vie multisupports engagé pour compléter la gamme Agir de la banque coopérative. » Distribué par le Crédit Coopératif, le contrat Assurance-vie Agir est donc géré par la Carac.

Comme sur les contrats Carac, les clients du Crédit Coopératif ont accès au fonds à capital garanti Support Sécurité. Ce dernier a servi un taux de rémunération de 2,90% pour l’année 2015 sur les principaux contrats de la Carac, soit un rendement assez nettement au dessus de la moyenne (2,27%).

20% minimum sur un fonds ISR

Ce contrat multisupports a une particularité : il intègre un investissement minimum de 20% sur Choix Solidaire, un fonds sans garantie en capital mais étiqueté ISR (investissement socialement responsable). « Labellisée par Finansol et Novethic, cette Sicav (…) finance à taux préférentiel, à hauteur de 10% maximum, les entreprises solidaires à forte plus-value sociale et/ou environnementale alors que le reste du portefeuille est géré selon un processus ISR rigoureux et exigeant », affirme le Crédit Coopératif dans son communiqué.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Outre la Sicav Choix Solidaire, les épargnants ont accès à une sélection de sept supports en unités de compte (UC) : Carac Perspectives Immo, Epargne Ethique Actions, Ecofi Convertibles Euro, etc. Les épargnants peuvent choisir la gestion libre, ou la gestion profilée (prudent, équilibré ou dynamique). Le versement minimal à l’ouverture est de 200 euros, pour des frais d’entrée de 3,50%, sauf en cas de versement significatif (frais dégressifs à partir de 10.000 euros). Les frais de gestion sont de 0,70% sur le fonds euros et de 0,90% sur les UC, pour 1% de frais d’arbitrage.