L'assurance-vie a de nouveau connu un mois dans le vert en août, les dépôts des épargnants ayant dépassé les retraits de 1,6 milliard d'euros, selon une estimation provisoire publiée jeudi par l'Association française de l'assurance (Afa).

Il s'agit du vingtième mois consécutif de collecte nette positive, avec un montant de 1,6 milliard d'euros sur août, certes bien inférieur à la performance du mois précédent (3,4 milliards), mais surpassant de 100 millions d'euros la collecte nette enregistrée en août 2014.

Ce produit d'épargne continue visiblement de profiter d'un niveau de rémunération attractif dans le contexte actuel, face par exemple à un Livret A dont le taux est à son plus bas niveau historique (0,75%). Et qui, sur ce même mois d'août 2015, accuse une décollecte de 410 millions d'euros. Même si, en moyenne, les rendements des fonds en euros (à capital garanti) ont baissé ces dernières années, ils restent en effet plus élevés (2,5% pour 2014).

Unités de compte : 9,1 milliards de collecte nette

Depuis le début de 2015, la collecte nette de l'assurance-vie atteint désormais 17,3 milliards d'euros. Soit déjà 1,2 milliard de mieux que celle enregistrée sur les 8 premiers mois 2014. Dans le détail, les cotisations (ou dépôts) du mois d'août ont augmenté de 10% par rapport à l'an dernier, pour atteindre 8,8 milliards d'euros, tandis que les prestations (ou retraits) ont grimpé de 10,8%, à 7,2 milliards d'euros.

L'Afa, qui regroupe les deux principales fédérations d'assureurs, précise que la part des cotisations en unités de compte (à capital non garanti) atteint 21% sur les huit premiers mois de 2015, soit une hausse de 36% sur un an. Mieux : à 9,1 milliards d'euros, ces unités de compte représentent plus de la moitié (52,6%) du total de la collecte nette en assurance-vie depuis le début de l'année.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Au total, 1.565,4 milliards d'euros étaient déposés sur des contrats d'assurance vie en France fin août.