Sur le marché de l’assurance-vie en ligne, ING Direct Vie se distingue par une offre de supports volontairement restreinte, dans l’objectif de faciliter le choix du client. La banque orange va toutefois intégrer à son catalogue un second fonds en euros, potentiellement plus rentable.

Le fonds en euros Netissima, rémunéré en 2013 à 3,52% (1), sera disponible dans le contrat ING Direct Vie au premier trimestre 2015, a priori en février ou en mars, affirme Julien Schahl, responsable stratégie produits d’investissement d’ING Direct. Un second fonds à capital garanti dans le contrat assuré par E-cie vie, filiale de Generali, qui vient en complément d'Eurossima.

Eurossima, rémunéré à 3,35% (1) en 2013, est investi très majoritairement en obligations, à près de 85% au 31 décembre 2013. Netissima dispose pour sa part à côté des obligations (60,5%) d’une forte composante immobilière : 35%. Comme de nombreux fonds en euros « immobiliers », il affiche un rendement légèrement supérieur aux autres fonds à capital garanti.

Jusqu’à présent, ING Direct fait partie des rares distributeurs d’assurance-vie en ligne travaillant avec Generali à ne pas proposer ce second fonds euros. Julien Schahl explique qu’ING Direct n’a pas intégré ce fonds plus tôt parce que la banque n’avait pas trouvé ce projet « urgent » et par volonté de simplifier le choix de l'assuré.

« Pas un supermarché de l’assurance-vie »

Malgré l’intégration d’un nouveau fonds, ING Direct Vie va conserver sa ligne directrice : un nombre restreint de supports. A ce jour, ING Direct Vie dispose d’un fonds en euros et de 18 unités de compte (UC). « Nous ne cherchons pas à être un supermarché de l’assurance-vie », assume Julien Schahl. « Nous ne voulons pas proposer à nos clients 40 UC actions France. Nous nous limitons à une ou deux par type d’UC, trois maximum. Nous couvrons 70-80% des besoins mais notre approche facilite la démarche du client. »

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Le catalogue d’ING Direct Vie s’étoffe-t-il ainsi en réaction à la baisse annoncée de la rémunération des fonds en euros pour l’année 2014 ? Le responsable stratégie produits d’investissement Julien Schahl balaie cette idée, soulignant que cette intégration a été décidée bien en amont.

3 milliards d’euros d’encours

Pour quels objectifs ? Julien Schahl estime que Netissima devrait drainer un tiers de la collecte des fonds en euros d’ING Direct Vie, Eurossima conservant les deux tiers restants. E-cie vie restreint en effet l’accès à Netissima aux versements comportant au minimum 20% d’unités de compte. « Ces fonds sont complémentaires. Ceux qui vont investir sur Netissima le feront pour chercher un peu plus de performance, et pour diversifier. »

Sur le premier semestre 2014, ING Direct a réalisé une collecte brute de 340 millions d’euros sur l’assurance-vie, en hausse de 30% par rapport à 2013. « Les 3 milliards d’euros d’encours ont été dépassés cette semaine », affirme Julien Schahl. La part des unités de compte y dépasse les 27% et atteint « environ 30% » sur la collecte 2014.

(1) Net de frais de gestion mais hors prélèvements sociaux.