Le Livret A et l'assurance-vie sont en concurrence « de plus en plus frontale », a estimé mercredi Marc-Philippe Juilliard, directeur senior au sein de l'agence Fitch Ratings, en référence au relèvement du plafond du livret et à la baisse des rendements de l'assurance-vie.

Le plafond du Livret A a été relevé de 25% le 1er octobre, à 19.125 euros. Il devrait connaître une nouvelle hausse de 25% d'ici la fin de l'année. Quant à son rendement, aujourd'hui fixé à 2,25% net d'impôts, il est désormais très proche de celui des contrats en euros (à capital garanti) en moyenne en net, a souligné le cadre de Fitch lors d'une présentation.

Il a rappelé que la « très belle histoire de croissance qu'a connu l'assurance-vie sur 25 ou 30 ans » s'était largement construite sur un transfert de l'épargne bancaire vers ce placement. « On ne peut pas exclure qu'on ait une inversion » de ce mouvement à l'avenir, a-t-il prévenu.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 3% de rendement

L'agence, qui a maintenu mardi le secteur français de l'assurance-vie sous perspective négative, dit s'attendre à ce que la collecte nette (versements moins retraits) sur ce produit reste négative en 2012 et 2013. Sur les treize derniers mois, l'assurance-vie a affiché une décollecte nette (retraits supérieurs aux versements) à onze reprises. Sur la période, la décollecte nette atteint 15,3 milliards d'euros.