PRESIDENTIELLE 2022 - 73% des Français craignent une baisse de leur niveau de vie dans les années à venir selon un sondage exclusif de MoneyVox, réalisé par YouGov. Dans un contexte de flambée des prix de l'énergie, voici les mesures qu'ils jugent prioritaires en termes de pouvoir d'achat pour la présidentielle de 2022.

A six mois de l'élection présidentielle, la question du pouvoir d'achat est bien l'un des enjeux majeurs pour les candidats à l'Elysée. Selon un sondage exclusif MoneyVox réalisé par notre partenaire YouGov (1), trois quarts des Français (73%) craignent une baisse de leur niveau de vie dans les années à venir. Une peur qui n'épargne aucune tranche d'âge. Si les seniors sont les plus inquiets (80%), 63% des 18-34 ans voient également l'avenir en noir.

Il faut dire qu'entre les factures d'électricité et de gaz qui s'envolent, les prix de l'essence qui battent des records, les ménages sont frappés de plein fouet par la flambée des cours de l'énergie. Le gouvernement a sorti le chéquier pour tenter de calmer les inquiétudes. Les tarifs du gaz seront bloqués jusqu'à la fin 2022 et la hausse des tarifs bleus d'EDF sera limitée à 4% au 1er février, contre les 12% prévus. Le Premier ministre Jean Castex a aussi dévoilé jeudi soir une aide ponctuelle de 100 euros pour 38 millions de Français pour faire face notamment à la hausse des prix des carburants. Des annonces suffisantes aux yeux des ménages ? Pas sûr au regard des résultats de notre enquête réalisée en début de semaine.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Une baisse des prix de l'énergie

En effet, interrogés pour connaître leurs 3 priorités pour 2022 en termes de pouvoir d'achat, les Français jugent prioritaires à 63% une baisse des prix de l'électricité et du gaz et 59% réclament une diminution du budget carburant. Par ailleurs, 45% se prononcent en faveur d'une TVA à 0% sur les produits de premières nécessités contre 5,5% aujourd'hui, une mesure avancée en 2019 par plusieurs responsables politiques au cœur de la crise des Gilets jaunes.

Concernant les autres pistes, 33% des Français attendent une hausse du SMIC. Avec le retour de l'inflation, poussée par l'évolution des prix de l'énergie, l'augmentation de 2,2% accordée au 1er octobre qui a profité à près de 3 millions de salariés du privé et du public, semble vue comme insuffisante.

Par ailleurs, 21% des personnes interrogées demandent un relèvement du taux du Livret A bloqué depuis un an et demi à 0,5%, son plancher historique, et 16% réclament la nationalisation des autoroutes afin de faire baisser la note aux péages.

Des problèmes avec les fournisseurs de services

Au-delà, notre enquête met en lumière les difficultés que de nombreux Français rencontrent avec leurs fournisseurs de services (banques, opérateur télécom...) et qui ont un impact sur leur pouvoir d'achat. 48% des sondés ont déjà rencontré des difficultés pour résilier un de leurs contrats, avec pour conséquence, que 47% d'entre eux ont été amené à retarder sa suppression. Une situation qui les prive potentiellement de réelles économies afin de profiter plus rapidement des offres de la concurrence. Et ce n'est pas tout. 43% des personnes interrogées ont déjà été confrontées à des défaillances de service de la part de leurs fournisseurs et ce sans aucune indemnisation. Un chiffre qui monte à 55% chez les 25-34 ans ! Autre chiffre notable, un tiers des sondés (32%) ont déjà été prélevés sur leur compte en banque pour un service qu'ils ne pensaient pas avoir souscrit.

C'est dans ce contexte que MoneyVox propose 10 pistes concrètes pour améliorer le quotidien des Français et leur pouvoir d'achat.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Les 10 propositions de MoneyVox pour la présidentielle

L'élection présidentielle est généralement l'occasion pour les candidats de parler économie, sécurité ou éducation. Mais rarement de répondre aux problèmes rencontrés par les Français avec leurs fournisseurs de services (banque, assurance, énergie, télécom...) et qui, parfois, leur empoisonnent la vie et leur font perdre beaucoup d'argent.

Fort d'une expertise reconnue et d'un large auditoire sur les finances personnelles et le budget, MoneyVox a souhaité proposer aux candidats à la présidentielle 10 pistes concrètes pour améliorer le quotidien des Français et leur pouvoir d'achat. Le tout dans un souci de pragmatisme, d'efficacité, et bien sûr dans un esprit non-partisan.

Ces propositions seront transmises aux candidats déclarés, et MoneyVox vous tiendra informé de leurs éventuelles réponses.

1- Refondons le Livret A pour protéger l'épargne populaire

2- Facilitons la résiliation de l'assurance emprunteur à tout moment

3- Assurance vie : ouvrons le transfert à tous les contrats, sans perte fiscale

4- Crédit immobilier : supprimons les indemnités de remboursement anticipé

5- Frais bancaires : interdisons la facturation sans information préalable

6- Autoroute, forfait mobile... Indemnisons les clients en cas de défaillance de service

7- Forfait mobile, box internet, SVOD... Imposons une résiliation simplifiée

8- Consommation : mettons en place un guichet unique des sanctions administratives

9- Démarchage : allongeons le délai de rétractation d'un contrat

10- Créons un portail unique d'accès à la médiation de la consommation

(1) L'enquête a été réalisée sur 1 008 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France du 18 au 19 octobre 2021. Pour en savoir plus sur cette étude, cliquez ici .