Certaines banques refusent d'ouvrir des Livrets d'épargne populaire à des usagers ne détenant pas de compte courant chez elles. Elles se justifient en expliquant qu'il s'agit d'une obligation. C'est pourtant faux.

Question de S.V., le 2 août 2022

Bonjour, je peux bénéficier d'un LEP mais ma banque en ligne, Boursorama, ne le propose pas. J'aimerais rester avec cette banque gratuite. La Banque Postale et le Crédit Agricole m'ont refusé l'ouverture d'un LEP sans compte courant. Quelle banque me l'accorderait ? Comment pourrais-je les convaincre d'accepter une ouverture de Livret d'épargne populaire sans ouverture de compte courant ? Merci.

Cordialement,

S. V.

S. V., vous pouvez commencer par recontacter les deux enseignes qui vous ont éconduit et leur faire un petit rappel à la réglementation. Car, comme l'explique la Banque de France sur son site web : « (...) Aucune disposition n'oblige un client à ouvrir dans la même banque un compte de dépôt en complément d'un LEP. » Si les virements entre comptes sont plus strictement encadrés qu'avant, pour des raisons de lutte contre le blanchiment, rien n'interdit non plus d'alimenter un compte épargne depuis un compte courant détenu dans une autre banque, à partir du moment où vous êtes titulaire des deux comptes. Seule limitation : vous ne pourrez pas mettre en place de virements permanents.

Jusqu'à 150 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

Ceci étant dit, exposer la mauvaise foi de ces deux banques ne réglera pas sans doute pas votre problème. En effet, rien ne les oblige à justifier leur refus de vous ouvrir un LEP. Et oui, le banquier est un commerçant à part, qui peut refuser une vente sans avoir à se justifier.

Mon banquier, un commerçant pas comme les autres

En vous adressant à d'autres enseignes, vous risquez malheureusement d'être confronté à la même réponse. Pourquoi ? Parce que les banques, traditionnellement, sont peu enthousiastes à l'idée d'ouvrir des LEP, produit d'épargne rémunéré bien au-dessus des standards du marché et qui, donc, leur coûte cher en intérêts. Un produit également plus compliqué, et donc plus chronophage, à gérer qu'un Livret A, par exemple, puisqu'il nécessite de vérifier votre éligibilité à l'ouverture puis chaque année, sur la base de votre revenu fiscal de référence.

LEP à 4,60% : vous êtes peut-être éligible à ce super livret, voici comment trouver l'info

Pour bénéficier d'un LEP, vous risquez donc bien de devoir accéder à leur demande et d'ouvrir un compte courant. Un rappel : cela ne vous contraint pas à clôturer votre compte chez Boursorama, ni à changer la domiciliation de vos revenus. Tentez même d'obtenir un compte dit « technique », uniquement destiné à alimenter votre LEP, sans chéquier ou carte bancaire. Certains établissements acceptent de fournir ce type de compte, gratuitement ou à peu de frais.