La redevance sert à financer France Télévisions, Radio France, Arte, France Médias Monde, l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et TV5 Monde, des médias à qui l'Etat demande depuis plusieurs années de réduire ses coûts. Elle avait baissé de 1 euro en 2020.

Même exonéré de taxe d'habitation, vous devez peut-être régler 138 euros de contribution à l’audiovisuel public, la célèbre « redevance télé ». Bonne nouvelle pour vous : selon l'article 27 du projet de loi de finances 2021, son montant n'augmentera pas l'an prochain si vous ne cochez pas à nouveau la case de la déclaration de revenus actant l’absence de téléviseur dans votre domicile. En 2020 la contribution à l'audiovisiel public avait diminué de... 1 euro.

La redevance sert à financer France Télévisions, Radio France, Arte, France Médias Monde, l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et TV5 Monde, des médias à qui l'Etat demande depuis plusieurs années de réduire ses coûts. L'objectf, « initialement prévu à hauteur de 80 millions d’euros, a été ramené à 70 millions d’euros pour permettre le maintien de la chaîne France 4 en 2021, précise le texte. Le Gouvernement a engagé en 2018 une réforme qui vise à proposer un service public à plus haute valeur ajoutée pour tous, et mieux adapté à l’évolution des usages de chacun ».

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Les 138 euros de la redevance télé 2020 seront prélevés le 16 novembre prochain. Un délai supplémentaire est octroyé (jusqu'au 21 novembre) aux contribuables payant en ligne, le prélèvement étant effectué au 26 novembre, comme pour ceux qui ont demandé un prélèvement à l'échéance.

Loi de finances 2021 : ce qui change pour le budget des ménages