Si vous utilisez une carte bancaire pour régler vos dépenses professionnelles, vous pouvez bénéficier d'une couverture en cas d'annulation de votre vol ou de perte de vos bagages pendant un voyage d'affaires. Mais que valent vraiment les assurances des cartes pour les pros ? On fait le point.

La carte pro, plus efficace qu'une CB classique ?

Les cartes bancaires professionnelles sont facturées plus cher que les cartes à destination des particuliers. La Caisse d'Epargne Ile-de-France commercialise par exemple sa carte Visa Classic à débit immédiat à 45,15 euros par an, contre 55 euros pour une Visa Business. De même, une Visa Premier vous coûte 134 euros si vous êtes client BNP Paribas, tandis que la Visa Gold Business est facturée 140 euros.

Un écart qui n'a rien d'étonnant, puisqu'un professionnel paie jusqu'à 10 fois plus de frais bancaires qu'un particulier. L'Observatoire du financement des entreprises estimait ainsi à 1 700 euros le montant annuel moyen des frais bancaires pour les TPE et les PME. Par contraste, un particulier paie entre 66 et 210 euros par an.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Pour autant, cette différence de prix se traduit-elle par un meilleur niveau de couverture sur les cartes bancaires professionnelles ? Oui, en partie. Si vous êtes client au Crédit Agricole Ile-de-France et que vous êtes titulaire d'une Mastercard Business Executive, vous êtes par exemple couvert jusqu'à 900 euros en cas de retard d'un transport public, contre 450 euros seulement avec une Mastercard Gold.

De même, les clients professionnels de Société Générale titulaires d'une carte Visa Gold Business bénéficient d'une garantie « Perte, Vol ou Détérioration de bagages » plus généreuse (jusqu'à 1 640 euros), que les clients particuliers qui détiennent une carte Visa Premier (jusqu'à 800 euros).

Globalement, vous êtes donc mieux couvert avec une carte bancaire pro qu'avec une carte pour les particuliers. Toutefois, toutes les cartes pros ne se valent pas. Nos conseils pour une protection optimale.

Compte pro : vos frais bancaires 10 fois plus élevés que ceux des particuliers

Assurance carte pro : le match Visa vs Mastercard

Plutôt Visa ou Mastercard ? Parmi les banques passées au crible par la rédaction de MoneyVox, seul le Crédit Mutuel offre à ses clients la possibilité de choisir entre une carte professionnelle Visa ou Mastercard.

Toutes choses égales par ailleurs, ce choix a-t-il un impact sur votre niveau de protection ? Pas vraiment. Le montant des franchises proposées par le Crédit Mutuel est strictement identique, que vous ayez opté pour une Visa Business ou une Mastercard Business.

Plus que le choix de l'émetteur, votre niveau de couverture dépend de votre banque et de votre type de carte. Les clients de La Banque Postale titulaires d'une carte pro bénéficient par exemple d'une prise en charge des honoraires d'avocat en cas de poursuites judiciaires. Mais le plafond de la prise en charge varie de 3 100 euros pour une carte Visa Business à 25 000 euros pour une carte Visa Platinum Business.

Compte pro : quatre conseils pour vous faciliter la banque

Des disparités importantes entre les banques

Si les tarifs d'une carte professionnelle varient selon les établissements, il en va de même pour le montant des franchises. La raison : chaque banque est libre de négocier le niveau de couverture avec son assureur.

Pour une même carte professionnelle, vous ne serez donc pas forcément logé à la même enseigne selon la banque à laquelle vous êtes rattaché. Ainsi, si vous détenez une carte Visa Business chez Société Générale, vous êtes couvert jusqu'à 76 300 euros pour le remboursement des frais d'hospitalisation. En revanche, un client de la BRED équipé de la même carte n'est protégé qu'à hauteur de 11 000 euros.

Tomber malade peut par conséquent vous coûter plus cher dans certaines banques que dans d'autres. Attention à bien comparer les assurances associées à votre carte bancaire au moment de choisir la banque dans laquelle vous souhaitez ouvrir un compte pro.

Compte pro et auto entrepreneur : comparatif des banques en ligne

Les néobanques sont-elles plus généreuses ?

Pour vendre leurs offres premium, les néobanques mettent souvent en avant leurs garanties d'assurance et d'assistance. Cette protection rivalise-t-elle avec les garanties que proposent les banques traditionnelles ? Pas toujours.

L'assurance perte, vol ou détérioration de bagages, par exemple, vous couvre à hauteur de 1 900 euros si vous détenez une carte Qonto Plus voire 2 000 euros avec une carte N26 Business You. C'est plus que les 1 640 euros de plafond des cartes Visa Gold Business de La Banque Postale ou BNP Paribas.

Compte pro : une néobanque en plus de sa banque principale, pour quoi faire ?

Mais attention en cas de montée en gamme : si la carte N26 Business Metal propose des garanties supplémentaires, telle qu'une assurance « dommage et vol de téléphone mobile », les plafonds des autres garanties restent inchangés.

Par contraste, le plafond de l'assurance Perte, Vol ou Détérioration de bagages augmente à 2 500 euros pour les titulaires d'une carte Visa Platinum Business à La Banque Postale. La banque mobile Qonto se montre plus généreuse encore, et le fait grimper à 4 000 euros pour les clients de son offre Qonto X.

Carte bancaire pro : quelles garanties ?

A titre indicatif, voici une liste des principales garanties habituellement couvertes par les cartes professionnelles (1). Pour bénéficier de ces garanties, vous devez avoir payé les services inhérents au sinistre avec votre carte bancaire.

  • La garantie Décès / invalidité
  • La garantie Retard du moyen de transport
  • La garantie Retard de bagages
  • La garantie Perte, vol ou détérioration de bagages
  • La garantie Responsabilité civile et assistance juridique à l'étranger
  • La garantie Véhicule de location
  • La garantie Modification ou Annulation de voyage
  • La garantie Interruption de Voyage
  • La garantie Achat
  • La garantie Prolongation garantie constructeur
  • La garantie Utilisation frauduleuse d'un téléphone portable

(1) Pour plus d'information, rendez-vous sur le site de votre banque.