Le fonds de solidarité, doté d'un budget initial de 9 milliards d'euros et bientôt gonflé de plus de 10 milliards supplémentaires, a été mis en place pour venir en aide aux indépendants. Il a été élargi à plusieurs reprises, d'abord en direction de certaines professions puis aux entreprises jusqu'à 50 salariés.

La néobanque Shine a mis en ligne un simulateur d’éligibilité au fonds de solidarité développé par l'Etat pour aider les entreprises en difficulté suite aux mesures de confinement notamment. « Complexes à comprendre, les conditions d'accès laissent plus d'un entrepreneur dans l'incertitude », écrit Shine, la banque des freelances comme elle se définit. Pour connaître le montant des aides auxquelles ont peut prétendre, il suffit de répondre à quelques question à cette adresse : https ://www.shine.fr/simulateur-fonds-solidarite/

Et Shine de préciser : « Le résultat de cette simulation vise à vous offrir une estimation et une aide dans vos démarches, et n'a pas de valeur légale. »

« La première version - lancée en mars - a déjà permis à plus de 50 000 entrepreneurs de connaître leur éligibilité. Ses fonctionnalités seront enrichies dans les semaines à venir, au fil des annonces du gouvernement. Le simulateur permettra ainsi, dans certaines conditions, de calculer directement le montant auquel peuvent prétendre les entrepreneurs », assure la néobanque.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Le fonds de solidarité, doté d'un budget initial de 9 milliards d'euros en mars, a été gonflé de plus de 10 milliards supplémentaires en début de semaine. Il sera également ouvert aux personnes détenant de petites dettes fiscales ou ayant des contentieux en cours.

Voir aussi notre comparatif des comptes pro et auto entrepreneur