Le président de l'Afer, Gerard Bekerman espère une hausse de taux du fonds en euros. Le rendement du contrat collectif multisupport pourrait bien se rapprocher des 2%.

Le contrat collectif d'assurance vie multisupport Afer pourrait bien servir un rendement plus important en 2022 pour son fonds en euros après celui de 2021 qui était ressorti à 1,7%. C'est ce qu'espère en tout cas Gérard Bekerman, président de l'Association française d'épargne et de la retraite (Afer), qui s'est exprimé lors de la présentation d'un programme d'accompagnement de start-up, Nov'Afer, rapporte Investir.

S'il espère un « taux en hausse », celui-ci ne pourra pas atteindre tout de suite les 2,8% des emprunts d'Etat français à échéance de 10 ans qui constituent une partie du portefeuille de l'Afer. « Quand les coupons augmentent, cela met un ou deux ans avant de se répercuter sur le taux », explique Gérard Bekerman.

Piocher dans ses réserves pour augmenter son taux

Pour augmenter son taux, l'Afer pourra piocher dans sa PPB, la provision pour participation aux bénéfices qui doit être restituée aux épargnants dans les 8 ans. Dans quelle proportion, voilà la vraie question ? L'Afer dispose d'une réserve de 401 millions d'euros à fin 2021. Mais elle ne pourra pas prendre seule la décision du montant de la PPB qu'elle va redistribuer cette année. Le contrat d'assurance vie de l'Afer est en effet géré auprès de l'assureur Abeille Assurances (anciennement Aviva).

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Le cabinet Facts & Figures estimait dans une récente étude que le taux moyen des fonds en euros pourrait se situer entre 1,60% et 2% en 2022. Si le taux moyen atteint ou se rapproche des 2% cette année, les plus gros contrats pourraient bien servir des rendements encore supérieurs à ce taux.

Assurance vie : « le rendement moyen des fonds euros peut atteindre 2% en 2022 »