Selon les chiffres publiés lundi par l'Association française de l'assurance (Afa), l'assurance-vie a généré une collecte nette positive (versements supérieurs aux retraits) pour le cinquième mois de rang en avril à 1,9 milliard d'euros.

Après des mois de janvier (3,8 milliards d'euros) et de février (2,3 milliards) particulièrement bons, la collecte nette avait sensiblement faibli en mars (600 millions) avant de rebondir en avril. Au cours de ce mois, l'assurance-vie a connu un volume soutenu de cotisations (11,1 milliards d'euros contre 9,2 milliards un an auparavant), tandis que les prestations (ou retraits) sont restées à un niveau contenu (9,2 milliards contre 9,5 milliards en avril 2012). Au total, l'encours des contrats d'assurance-vie atteignait 1.416,2 milliards d'euros, un montant en hausse de 4% sur un an.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Toujours derrière le Livret A

A la peine pendant près de deux ans, le placement préféré des Français (en termes d'argent investi) a retrouvé de la vigueur depuis la fin 2012, grâce à la levée des incertitudes quant à une éventuelle modification de sa fiscalité avantageuse et, dans une moindre mesure, au recul du taux du Livret A de 2,25% à 1,75% le 1er février. Sur les quatre premiers mois de l'année, la collecte nette s'est ainsi établie à 9 milliards d'euros, a souligné l'Afa, qui regroupe les deux principales fédérations d'assureurs. Elle reste toutefois inférieure à celle des produits d'épargne réglementée, Livret A et LDD, sur la même période (20,66 milliards d'euros).