psa

Livret d'épargne : légère hausse du Livret Jeune et des Livrets de complément

  • Par MoneyVox
Billets 500 euros
CC - 1suisse - Flickr

Depuis dimanche dernier, la rémunération du Livret A est passée de 1,25% à 1,75%. Une hausse qui n’a pas provoqué, pour l’instant, de bouleversement dans le paysage des livrets bancaires. Néanmoins, de plus en plus de Livrets Jeune et Livrets de complément sont rémunérés à 3% ou plus.

Après la hausse, tant attendue, du taux du Livret A à 1,75%, il n’y a pas eu de modification globale des conditions de rémunération du coté des livrets fiscalisés. Hors promotion, ils sont désormais moins bien rémunérés que le Livret A, le livret de référence.

En effet, en optant pour le prélèvement forfaitaire libératoire et en tenant compte des cotisations sociales (soit globalement 30,1% de prélèvement, taux en vigueur jusqu’au 31/12), il faut maintenant une rémunération brute de plus de 2,50% pour obtenir le même rendement net que le Livret A. Et, à ce petit jeu, il n’y a que le Livret + de Fortuneo et le Livret BforBank à s’en approcher, avec une rémunération de 2,30%.

Livrets de complément

Désormais, il redevient plus intéressant de remplir en priorité le Livret A, mais aussi les autres livrets de l’épargne réglementée : Livret de développement durable (à 1,75%), Livret d’épargne populaire (à 2,25% sous condition de ressource) voire même un Plan d’épargne logement (à 2,50%), avant d’alimenter des livrets fiscalisés.

Une condition d’ailleurs indispensable pour profiter des Livrets complémentaires au Livret A proposés dans plusieurs établissements, avec une rémunération à la hausse pouvant atteindre 2,50% à 3%, notamment le Livret Grand Format de la Caisse d’épargne (*) ou le Livret Fidélité du Crédit Mutuel (*).

Livret Jeune à 3% ou plus

Si les livrets fiscalisés n’ont pas été modifiés, le taux du Livret Jeune a, en revanche, été augmenté dans plusieurs banques.

Désormais, il est courant de trouver ce livret, réservé aux 12-25 ans, à un taux de 3% ou plus : Banque Populaire (*), BPE, BNP Paribas, Caisse d’épargne (*), CIC, Crédit Mutuel (*), Monabanq, Groupama, MAIF.

(*) suivant les fédérations ou régions.

Partager cet article :
Par la rédaction

© cbanque.com / FV / Août 2010