Top départ ce jeudi 7 avril. Dates limites : 19 mai pour la déclaration papier, et du 24 mai au 8 juin pour les télédéclarants. Qui pourra échapper à cette corvée printanière ? Qui recevra un formulaire papier ? Faut-il déclarer la prime inflation ? Réponses à 5 questions légitimes pour la déclaration 2022.

Question n°1 - Qui recevra la déclaration papier ?

Tous les foyers qui ont déposé une déclaration au format papier au printemps dernier. Soit 3,8 millions de déclarations papier, auxquels s'ajoutent près de 5 millions de déclarations automatique papier, sur la base des chiffres dévoilés l'an passé. Pour rappel, la déclaration en ligne est obligatoire, sauf pour ceux qui ne peuvent pas déclarer sur internet.

Question n°2 - Qui profitera de la déclaration automatique ?

Globalement les mêmes qu'en 2021. Plus précisément tous les « contribuables qui ont déclaré au titre de l'année 2020 uniquement des revenus connus de l'administration (salaires, pensions, revenus de capitaux mobiliers) et qui n'ont pas signalé de changement de situation de famille ou de changement d'adresse ».

Qui peut échapper à la déclaration de revenus ?

Question n°3 - La « case magique » 2OP sera-t-elle pré-cochée comme en 2021 ?

Oui, « si vous aviez coché la case 2OP » sur la déclaration 2021 des revenus 2020. Qu'est-ce que cette « case magique » ? Une case dédiée aux revenus du capital (intérêts des livrets bancaires, de nombreux PEL, etc.), à cocher si vous voulez éviter l'imposition forfaitaire dite de la flat tax (12,8% d'impôt sur le revenu). A ne surtout pas oublier si vous êtes non imposable ! Bonne nouvelle, comme en 2020, si vous avez coché cette case l'année précédente, elle reste pré-cochée. En 2019, 8 millions de foyers avaient payé trop d'impôt en « oubliant » de cocher cette case.

Déclaration de revenus : la case magique pour alléger ses impôts

Question n°4 - Les revenus des locations Airbnb ou Abritel seront-ils préremplis ?

Non : comme l'an passé, ils apparaîtront dans une fenêtre mais vous devrez les reporter vous-même dans les cases correspondantes Pourquoi ne sont-elles pas préremplies ? Car l'administration ne peut pas choisir à votre place entre régime réel et le micro-foncier.

Airbnb, Le Bon Coin, Vinted, Blablacar... Comment déclarer vos gains aux impôts

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Question n°5 – Faut-il déclarer la prime inflation de 100 euros reçue fin décembre 2021 ?

Non ! « L'aide exceptionnelle de 100 euros dite “prime inflation” ou “indemnité inflation” à la charge de l'État n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu ni aux cotisations et contributions sociales », rappelle la DGFiP. Même principe pour la prime Macron (ou PEPA) versée par l'employeur, tant qu'elle ne dépasse pas le plafond de 1 000 ou 2 000 euros.

Les dates limites de la déclaration

La déclaration printanière est lancée le jeudi 7 avril. Le calendrier à retenir ? Vous aurez jusqu'à au 24, 31 mai ou 8 juin pour boucler votre corvée en ligne. Ou jusqu'au jeudi 19 mai pour la déclaration papier.

Dates limites 2022 - déclaration en ligne
DépartementsDate limite
1 à 19 et les foyers non-résidentsMardi 24 mai, 23h59
20 à 54Mardi 31 mai, 23h59
55 et au-delàMercredi 8 juin, 23h59

Source : DGFiP

Dernière minute. Déclaration en ligne suspendue

Attention, suite à des problèmes techniques, la DGFiP a annoncé vendredi 8 avril à midi la suspension temporaire de la déclaration en ligne, et ce « au moins pour le week-end ».

Impôts : les 5 nouveautés de la déclaration 2022