La base de calcul de la taxe foncière et de la taxe d'habitation va augmenter très faiblement en 2021. Une bonne surprise, a priori...

La crise économique a eu au moins un effet positif en 2020 : celui de ralentir la hausse des prix. Selon la Banque de France, elle a atteint 0,5% contre 1,3% en 2019. Une bonne nouvelle pour les propriétaires qui devront payer la taxe foncière à l’automne mais aussi pour les ménages qui doivent encore régler la taxe d’habitation.

En effet, la base de calcul de ces deux impôts, la valeur locative cadastrale (VLC), est revalorisée chaque année au rythme de l’inflation. La VLC représente, en théorie, le loyer que vous pourriez percevoir, chaque année, si vous mettiez le bien en location. Et en 2021, elle sera réhaussée de seulement 0,2% confirme Bercy à MoneyVox, suite aux informations de Capital. En 2020, la VLC avait progressé de 1,2%.

Nuance : cette revalorisation annuelle n'est pas la même pour tous les impôts locaux ! La hausse de 0,2% concerne la taxe foncière et la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Concernant la taxe d’habitation sur les résidences principales, encore réclamée aux 20% des ménages les plus aisés, la VLC ne bougera pas d’ici la suppression totale de cet impôt en 2023. La revalorisation de la VLC est nulle (+0%), après avoir augmenté de 0,9% en 2020. Pour rappel, pour ces 20% de foyers les plus aisés, la taxe d'habitation sur les résidences principales doit en parallèle commencer à baisser en 2021, en vue de sa disparition en 2023.

Les collectivités locales ont le dernier mot

Mais que ce soit pour la taxe foncière ou la taxe d’habitation sur la résidence principale et secondaire, la VLC n’est que la base de chacun de vos impôts locaux. Celle-ci est soumise, outre les abattements et autres dégrèvements, aux taux de la commune, de l’intercommunalité ou encore du département. Un calcul difficilement compréhensible d'autant plus que la VLC est basée sur les conditions du marché locatif de 1970 ! Une refonte du dispositif de la taxe foncière est en chantier. Pour autant, il ne faut pas espérer les premiers effets avant 2026.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Au final, l’évolution de ces impôts locaux dépend principalement des décisions budgétaires locales. Et n’oubliez pas que si vous n’avez pas de taxe foncière à payer et que vous faites partie de 80% des ménages désormais exonérés de taxe d’habitation, il reste toujours, sauf rares exceptions, la redevance TV à régler.

Comment échapper au paiement de la redevance télé