74 560 contribuables ont réglé l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) dans 191 municipalités de plus de 20 000 habitants en 2019. Sans surprise, ils se cachent principalement à Paris et dans les villes de l'Ouest de l'Ile-de-France. Mais les données livrées par le fisc révèlent des surprises.

Le 16e arrondissement de Paris, un repère de riches ? Cette réputation qui colle à la peau du quartier le plus à l’ouest de la capitale, comme le sparadrap au doigt du capitaine Haddock, n'est pas complètement infondée. L'an denier, il comptait 8 853 redevables à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), soit le contingent le plus important de France selon les statistiques officielles de Bercy. C'est un peu plus que les 8 502 enregsitrés en 2018. A titre de comparaison, Lyon et Marseille n'enregsitrent « que » 1 902 et 1 444 habitants soumis à cet impôt qui a pris la suite de l'ISF.

Région aux plus hauts revenus, l’Ile-de-France concentre une grande partie des 74 560 redevables à l’IFI recensés, l'an passé, dans 191 municipalités de plus de 20 000 personnes. Rien que dans le Top 10 des villes où les contribuables payent la plus grosse note d'IFI, on retrouve Paris 4, 6, 7, 8, 16. Neuilly-sur-Seine (92) et Palaiseau (91) complètent cette omniprésence francilienne d’un classement toujours dominé par Monaco (612 redevables contre 581 en 2018) avec un impôt moyen de 23 984 euros en 2019.

CommuneNombre de redevables
à l'IFI
IFI moyen
par redevable
Monaco61223 934 €
Paris 7e4 07717 358 €
Beauvais6115 666 €
Brive5815 376 €
Neuilly / Seine3 52414 870 €
Paris 8e2 10714 819 €
Paris 6e2 66814 777 €
Palaiseau5114 644 €
Paris 16e8 85313 790 €
Paris 4e83613 712 €
Paris 1er51713 402 €
Cannes62612 642 €
Saint-Pierre10812 228 €
Mandelieu la Napoule12712 211 €
Paris 3e74212 101 €
Laval6611 821 €
Colmar8511 673 €
Saint-Mandé40111 607 €
Le Bouscat18111 318 €
Paris 18e79911 154 €
Ajaccio16111 106 €
Compiègne10111 081 €
Paris 2e303 10 649 €
Paris 17e 3 62510 638 €
Rennes491 10 633 €

La Principauté est la seule à dépasser le plafond des 20 000 euros. Suivent Paris 7 et Beauvais avec un IFI moyen de 17 358 et 15 666 euros. Brive-la-Gaillarde se classe 4e avec 58 habitants redevables de 15 376 euros en moyene, soit deux places de mieux qu’un an plus tôt (6e, 12 944 euros), devant Neuilly-sur-Seine et ses 14 870 euros d'IFI moyen, qui clôt ce Top 5.

Dans le reste du Top 25, on note la 13e place de Saint-Pierre à La Réunion (102 redevables à 12 228 euros de moyenne), seul département d'Outre-mer à figurer dans le classement ou encore la présence de villes comme Ajaccio, Cannes, Mandelieu-la Napoule, Compiègne, Laval ou Rennes. Dans le même département d’Ille-et-Vilaine, Saint-Malo quitte le top 20 pour reculer à la 32e place.

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

Autre point consigné dans ce tableau du ministère des Comptes publics : la valeur du patrimoine concerné. Sans surprise, les biens immobiliers détenus à Monaco ont une très forte valeur : le patrimoine moyen pour les redevables à l’IFI sur les terres du prince Albert s'élève à 3 574 723 euros. Et c'est à Brive-la-Gaillarde qu'il est le moins élevé du Top 10 : 2,7 millions d'euros.

A partir de 1,3 million d'euros de patrimoine

Pour rappel, un foyer fiscal est redevable de l'IFI si la valeur de son patrimoine immobilier dépasse 1,3 million d'euros. Les biens imposables à l'IFI sont les logements (maison, appartement...) et terrains non bâtis, mais aussi les biens détenus de façon indirecte, via une SCPI ou un OPCI par exemple.