Baisse modérée. Telle est la règle cette année pour les fonds en euros des assureurs du groupe Covéa : GMF, Maaf et MMA. Les rendements servis par MMA se maintiennent ainsi au-dessus de la moyenne du marché.

La baisse est de 0,25 point pour GMF, de 0,10 pour la Maaf, et elle se limite donc à 0,12 point pour MMA. La fourchette de rémunérations servies sur le fonds en euros du contrat MMA Multisupports (et sur l'ensemble des contrats MMA) va ainsi de 1,35% à 1,85% (1) au titre de l'année 2020. A comparer avec une fourchette allant de 1,47% à 1,97% en 2019 et de 1,51% à 2,01% en 2017 et 2018.

Le taux de base, de 1,35% pour la rémunération de l'année écoulée, peut être bonifié de 0,50 point comme c'était déjà le cas les années passées. MMA a mis en place ce bonus de rendement dès 2013 : la rémunération du fonds en euros est bonifiée à condition de dépasser les 50 000 euros sur leur contrat, et à condition d'investir 20% de l'épargne en unités de compte (UC). Sauf évolution récente de ces conditions, le bonus se limite à 0,15 point (soit 1,50% pour l’année 2020) si un seul des deux critère est validé.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Selon toute vraisemblance, MMA se positionnera cette fois clairement au-dessus de la moyenne du marché de l'assurance vie, attendue juste au-dessus de 1%. Pour mémoire, le taux de base de MMA était inférieur à la moyenne en 2017 et 2018, puisque les contrats de l'assureur mutualiste servaient un minimum de 1,51%, contre 1,83% pour en moyenne pour l'ensemble des fonds en euros.

Plus d'infos : Le palmarès des rémunérations 2020 de l'assurance vie

(1) Taux nets de frais de gestion.