La hausse de la rémunération du Livret A à 2% au 1er août va coûter plus d'un milliard d'euros aux banques. Mais dans le même temps, elles reçoivent aussi une commission de l'Etat pour gérer votre épargne. Seront-elles perdantes ou gagnantes ?

29,50 euros d'intérêts par épargnant. En 2021, le Livret A a rapporté 1,64 milliard d'euros aux Français. Qu'en est-il des banques ? Quel profit tirent-elles, ou pas, à distribuer le Livret A ? Une partie de la réponse se trouve dans le rapport 2021 du Fonds d'épargne. C'est lui, géré par le bras financier de l'Etat, la Caisse des dépôts et consignations (CDC), qui récupère 59,5% des dépôts placés par leurs clients des banques sur les Livrets A. Pour faire simple, sur 10 euros placés sur un Livret A, 6 sont confiés au Fonds d'épargne et 4 sont conservés par la banque.

Une commission qui dépasse le milliard

Au total, le montant de l'épargne du Livret A centralisée a atteint près de 205 milliards d'euros fin 2021. Si on ajoute l'épargne placée sur le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) et sur le Livret d'épargne populaire (LEP) qui revient aussi à la CDC, on arrive à près de 300 milliards d'euros gérés par le Fonds d'épargne.

En échange de la collecte et de la centralisation des dépôts de leurs clients, les banques perçoivent une commission proportionnelle aux montants centralisés vers le Fonds d'épargne : 0,3% pour le Livret A et le LDDS, et 0,4% pour le LEP. Le total versé aux banques a atteint 1,25 milliard d'euros en 2021, répartis en fonction des sommes centralisées par chacun des établissements. En plus de ces commissions, la Caisse des dépôts prend également en charge la rémunération destinée aux épargnants (1% actuellement) des fonds qu'elle centralise soit 59,5% du total.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Une rémunération élevée

De leur côté, les banques doivent donc rémunérer 40,5% des dépôts, ceux qu'elles conservent. Et elles doivent le faire, depuis le 1er février, à 1%, ce qui est nettement plus que les 0,09% qu'elles offrent en moyenne pour leurs livrets bancaires.

En se basant sur les chiffres d'encours du Livret A à la fin mai, le coût pour les banques de la rémunération du Livret A est de 1,453 milliard d'euros par an, selon les calculs de l'économiste Eric Dor. Mais la note devrait être plus salée à compter du 1er août puisque le taux du Livret A va doubler, pour passer à 2%. « Les intérêts payés par les banques sur le livret A vont donc être de 2,906 milliards d'euros par année », estime le directeur des études économiques à l'IESEG School of Management.

Dans ce contexte, les banques en seront-elles de leurs poches pour assurer la gestion du Livret A ? Pas si sûr. Avec la remontée des taux d'intérêt sur les marchés financiers, elles vont pouvoir se servir des ressources du Livret A pour faire des prêts à des taux potentiellement plus élevés.

Calculez ce que vous rapporte vraiment votre Livret A

Faut-il que je place mon argent
sur mon livret A ?

En plaçant
sur mon livret A
Sur un an...
Votre épargne...
  vous fait perdre vous rapporte

-
L'inflation...
  vous fait perdre vous fait gagner

-
Votre pouvoir d'achat...
  diminue de augmente de

-

Calculs effectués avec un taux fixe de 1,375% pour le livret A et 5,60% pour l'inflation. Placement effectué sans retrait ni versement entre le 1er janvier 2022 et 31 décembre 2022.