Le calendrier du prélèvement à la source commence à être rodé : suite à la déclaration du printemps, ceux qui ont été trop fortement prélevés au fil de l'année 2021 reçoivent un virement de la DGFiP pour rembourser ce trop-perçu. Le virement sera opéré en deux salves : le 21 juillet et le 2 août.

Près de 13 millions de foyers fiscaux ont eu la bonne surprise, fin juillet ou début août 2021, de recevoir un virement provenant de « DGFiP Finances publiques » et intitulé « REMB IMPOT REVENUS ». Il s'agit d'un nouveau rendez-vous habituel du calendrier fiscal : la DGFiP (Direction générale des finances publiques) rembourse le trop-perçu à la source lors de l'année écoulée, après avoir affiné ses calculs grâce à la déclaration de revenus.

Ce cycle se répète une nouvelle fois en 2022 : suite à la dernière déclaration, le fisc détermine votre impôt sur le revenu définitif pour l'année 2021. Si l'impôt annuel calculé ainsi à l'euro près est inférieur à ce qui vous a été prélevé à la source courant 2021, alors la DGFiP va vous reverser le trop-payé au cœur de l'été 2022. Quand ? « Le remboursement sera effectué par virement le 21 juillet pour un grand nombre d'usagers, puis le 2 août pour la plupart des autres », détaille la DGFiP à MoneyVox.

Un virement provenant de DGFiP Finances publiques

Si le Trésor public vous a annoncé un remboursement à l'issue de votre déclaration, vous pouvez anticiper ce virement de la DGFiP pour le jeudi 21 juillet 2022, ou à défaut le mardi 2 août. Pour les foyers n'ayant pas donné leur RIB à la DGFiP, le remboursement sera effectué par lettre-chèque, lequel sera adressé à votre domicile fin juillet ou courant août.

Si vous devez mettre à jour vos coordonnées bancaires afin de recevoir ce virement, il faut vous exécuter avant le vendredi 1er juillet.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Pourquoi profitez-vous d'un remboursement, alors que l'impôt à la source est censé coller au plus près de vos revenus ? Premier cas : vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d'impôt pour vos dons effectués en 2021, vos dépenses d'emploi à domicile, de gardes d'enfants ou encore des investissements locatifs, et seule une part de cet avantage vous a été avancée en janvier dernier. Second cas : le prélèvement à la source effectué en 2021 a été supérieur au montant final de votre impôt, le montant remboursé correspondant alors au trop-prélevé à la source en 2021.

Comment déchiffrer le « détail du calcul » à la fin de la déclaration de revenus ?

Pour vous y retrouver, le détail du calcul sera indiqué sur votre avis d'impôt. Ce dernier sera mis en ligne à partir de la fin juillet, et envoyé par courrier jusqu'au début du mois de septembre.

Votre avis arrivera dans votre espace Particulier sur Internet...Si vous avez choisi de conserver un avis papier, il sera dans votre boîte aux lettres...
Si vous bénéficiez d'un remboursementEntre le 25 juillet et le 5 août 2022Entre le 29 juillet et le 31 août 2022
Si vous n'avez (plus) aucun montant à payerEntre le 2 et le 31 août 2022
Si vous avez un montant à payerEntre le 29 juillet et le 5 août 2022Entre le 5 et le 26 août 2022

Remboursement au cœur de l'été, solde à payer en septembre

Le calcul définitif de l'impôt 2022 n'est pas synonyme de « bonne surprise » pour tout le monde. A l'issue de la déclaration printanière, le fisc vous annonce soit un « montant qui sera remboursé », soit un « montant restant à payer ». L'an passé, près de 10,8 millions de foyers s'étaient ainsi vu annoncer un solde à régulariser. Si c'est votre cas, vous avez le temps d'anticiper ce prélèvement : il sera effectué le 26 septembre.

Question pas si bête : Le fisc arrondit-il en votre faveur ? (et autres questions sur les seuils de 8, 12 et 61 euros)