C'était une dépense à anticiper : pour tous les propriétaires ayant choisi le paiement en une fois de la taxe foncière, le prélèvement est effectué ce lundi 25 octobre par la Direction générale des finances publiques. Seules exceptions : ceux qui ont réglé cet impôt local avec un moyen de paiement « physique », et ceux qui ont opté pour la mensualisation.

Pour la taxe foncière 2021, la date limite de paiement était fixée au 15 octobre. Cependant, dans les faits, cette échéance ne vous concernait que si vous payez par chèque, TIP SEPA ou en espèces. Or pour tous les avis sur lesquels la somme à payer est supérieure à 300 euros, le paiement en ligne est obligatoire. Et que vous ayez payé en ligne (procédure qui était ouverte jusqu'au 20 octobre) ou que vous ayez adhéré au prélèvement à l'échéance, le débit sur votre compte est effectué ce lundi 25 octobre.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

En revanche, si vous faites partie des foyers ayant opté pour la mensualisation, le 10ème et dernier prélèvement de l'année 2021 a en théorie été effectué le vendredi 15 octobre. Par ailleurs, si la date limite figurant sur votre avis est plus tardive, c'est évidemment cette échéance qui fait foi : ces « avis tardifs » sont le plus souvent liés à un déménagement récent.

Vous aviez oublié de régler votre avis de taxe foncière ? Dépêchez-vous de régulariser votre situation : pour tout retard, vous vous exposez à une pénalité équivalant à 10% du montant dû.

Taxe foncière : payez-vous plus que la moyenne (dans votre département) ?

Impôt sur le revenu : 2e prélèvement en cas de solde de plus de 300 euros

Vous constatez un double prélèvement de la DGFiP ce 25 octobre ? Ou un prélèvement alors que vous n'êtes pas soumis à la taxe foncière ? Dans ce cas vous faites probablement partie des foyers fiscaux ayant un solde d'impôt sur le revenu à payer en cette fin d'année. Quand le solde figurant sur votre avis d'impôt sur le revenu est supérieur à 300 euros, le prélèvement est échelonné « en quatre échéances du 27 septembre au 27 décembre 2021 », comme l'explique l'administration fiscale, « la 2ème échéance est prélevée le 25 octobre 2021 » et la 3ème le 25 novembre.

Autre impôt, autre échéance. Si vous faites partie des contribuables qui restent redevables de la taxe d'habitation, malgré sa suppression progressive, la date limite à anticiper est le 15 novembre. Les avis de taxe d'habitation et de contribution à l'audiovisuel public sont déjà en ligne sur impots.gouv.fr.

Taxe d'habitation 2021 : fausse joie pour certains contribuables