Si vous avez opté pour le paiement en ligne, vous avez jusqu'à ce soir pour vous acquitter de la taxe foncière. En cas de retard de paiement, le contribuable s'expose à une pénalité de 10% de l'impôt dû.

L'horloge tourne. Et à chaque tour de cadran, l'échéance pour le paiement de votre taxe foncière 2021 se rapproche. Si vous avez opté pour le paiement par chèque ou en espèces, votre heure est déjà passée depuis le vendredi 15 octobre.

Toutefois, le paiement en ligne joue les prolongations. Si vous n'avez pas encore réglé votre taxe foncière, vous avez donc jusqu'au 20 octobre (ce soir) à 23h59 pour vous mettre en règle avec l'administration fiscale. Passé ce délai, vous vous exposez à une pénalité équivalant à 10% du montant dû.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

5 jours de répit

Votre compte bancaire dispose lui aussi d'un répit supplémentaire, dans la mesure où le montant de la taxe ne sera débité sur votre compte que 5 jours plus tard. Soit le lundi 25 octobre.

De même, si vous avez opté pour le prélèvement automatique à l'échéance, les fonds seront prélevés uniquement à partir du 25 octobre. Pensez à provisionner votre compte en conséquence pour éviter de finir le mois dans le rouge.

Compte bancaire : êtes-vous plus à découvert que la moyenne ?

Près de 28% de hausse

Pour payer votre taxe foncière en ligne, vous pouvez vous rendre sur votre espace particulier depuis le site www.impots.gouv.fr, ou sur l'application Impots.gouv. N'oubliez pas de vous munir de votre numéro fiscal afin de vous identifier.

En 2020, la taxe foncière s'élèvait en moyenne à 827 euros par propriétaire, selon les données 2020 dévoilées par la DGFiP. Un chiffre en forte hausse sur les dernières années. D'après les chiffres de l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), la taxe foncière aurait en effet augmenté de presque 28% en moyenne entre 2010 et 2020.