Fort d'un portefeuille de 22 millions de clients au tarif réglementé de l'électricité, EDF enregistre en ce moment près de 100 000 nouveaux clients par mois. Une aubaine pour l'entreprise qui entend rendre plus attractive ses offres heures creuses et Tempo dès cet hiver. Des millions de clients vont être ciblés pour profiter d'un meilleur contrat.

L'entreprise EDF attaque l'hiver pied au plancher. Face à la crise de l'énergie qui touche l'Europe, l'énergéticien a dévoilé son plan de bataille lundi 10 octobre et annoncé des chiffres encourageants. « Depuis le mois d'août, 100 000 clients particuliers reviennent chez EDF chaque mois alors qu'auparavant, c'était plutôt 100 000 clients qui partaient chaque mois. »

La raison de ce succès ? L'envolée des tarifs fragilise la concurrence et le tarif réglementé (TRV) dont la hausse a été limitée à 4% par le bouclier tarifaire depuis octobre 2021 symbolise la sécurité pour les consommateurs. Aujourd'hui encore, très peu d'offres de fournisseurs alternatifs peuvent proposer un tarif plus attractif à l'approche d'une nouvelle hausse de 15% prévue en février 2023.

Au 31 mars 2022, 21,7 millions de foyers sur un total de 38 millions étaient toujours soumis au tarif réglementé, soit 65% des ménages français selon l'Observatoire des marchés de détail publié par la Commission de Régulation de l'Energie. La base de clients d'EDF est donc immense. Et le groupe, récemment racheté par l'Etat a des offres à leur proposer : l'option heures pleines/heures creuses (HP/HC) d'une part, et l'effacement tarifaire ou offre Tempo d'autre part.

3 millions de clients heures creuses ciblés par EDF

Les heures creuses concerne 10 millions de clients ayant souscrit au TRV selon les chiffres de EDF. Contrairement au contrat Base, elle fonctionne sur deux grilles tarifaires en plus de l'abonnement et des taxes. L'électricité est moins chère durant les 8 heures creuses par jour et plus chère lors des 16 heures pleines. Les périodes où la consommation est la plus soutenue, c'est-à-dire le matin entre 6h et 8h, le midi et le soir entre 17h et 20h, sont obligatoirement en heures pleines.

Courant novembre, EDF va cibler 3 millions de clients pour les inciter à profiter de cette offre heures creuses/heures pleines. Pour qu'elle soit rentable, il faut notamment pouvoir programmer ses appareils électroménagers et être à son domicile lors des plages horaires creuses. Pour y parvenir, il faut généralement « être chauffé à l'électricité et avoir un ballon d'eau chaude qui se déclenche automatiquement en heures creuses », explique le médiateur de l'énergie. Pour les plus vertueux, les gains peuvent vite dépasser les 15% de réduction de la facture.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Tempo : passer de 200 000 à 5 millions de clients

Concernant Tempo, le fournisseur d'énergie espère séduire 5 millions de clients actuellement au tarif réglementé. 20 millions de courriers et de courriels en ce sens sont dans les tuyaux. La méthode : 300 jours par an, vous payez peu, autour de 8 centimes le kilowattheure (kWh) en heures creuses et 12 centimes en heures pleines. Il y a aussi 43 jours blancs entre le 1er septembre et le 31 août où le prix est compris entre 11 centimes et 16,5 centimes. Mais 22 jours par an sont rouges et vous payez plein pot ! 55 centimes le kWh en heures pleines, soit trois fois le niveau des tarifs réglementés de l'électricité actuels, mais uniquement 13 centimes en heures creuses.

« On a constaté que l'attractivité des offres était en baisse ces dernières années, car il n'y avait pas d'incitation économique suffisamment forte », a reconnu EDF. Selon les calculs du gouvernement, une famille qui dépense en moyenne 1 500 euros par an pourrait ainsi gagner jusqu'à 450 euros en passant à l'offre Tempo, version 2022.

Pour suivre le flux de clients attendu, EDF a multiplié par trois le nombre de ses conseillers. Outre la gestion des contrats, ceux-ci devront insister sur les écogestes et sur les outils proposés par l'entreprise pour gérer sa consommation. Et si on pense souvent aux applications mobiles ou au dispositif EcoWatt, le compteur communicant Linky est aussi un outil important de régulation de la consommation du foyer. Rien qu'en consultant « 2 à 3 fois par mois la consommation, on peut réaliser des économies de l'ordre de 10% sur l'année », selon une étude de EDF, réalisée en 2020.

Electricité : l'option heures creuses permet-elle des économies sur votre facture EDF ?