Afin d'encourager les ménages à maîtriser leur consommation énergétique, le gouvernement et EDF ont mis en place des bonus cet hiver. Des rabais sont notamment prévus pour l'offre Tempo que le fournisseur d'énergie espère vendre à 5 millions de clients actuellement au tarif réglementé.

C'est une des mesures phare pour le volet « ménages » du plan de sobriété présenté ce jeudi par le gouvernement. Afin de les encourager à maîtriser leur consommation énergétique, un système de bonus sobriété sur les factures de gaz et d'électricité a été négocié avec quelques acteurs du marché. Alors qu'Engie et TotalEnergies pourront verser des primes aux bons élèves, l'Etat a parié sur EDF pour transformer son offre Tempo.

Tempo, c'est quoi ?

L'offre Tempo est dite d'effacement tarifaire. Sachant qu'un jour Tempo débute à 6h du matin et se termine le lendemain à 6h sur la base du système Heures pleines (6h-22h) - Heures creuses (22h-6h), ce contrat permet de faire varier les tarifs de l'électricité selon les jours de l'année et les heures d'utilisation.

300 jours par an, vous payez peu, autour de 8 centimes le kilowattheure (kWh) en heures creuses (HC) et 12 centimes en heures pleines (HP), selon les prix annoncés sur le site de EDF. Il y a aussi 43 jours blancs entre le 1er septembre et le 31 août où le prix est compris entre 11 centimes (HC) et 16,5 centimes (HC).

Mais 22 jours par an sont rouges et vous payez plein pot ! 55 centimes le kWh, soit trois fois le niveau des tarifs réglementés de l'électricité actuels en heures pleines mais uniquement 13 centimes en heures creuses.

Des bonus entre 10 et 41%

Et si seulement 220 000 foyers ont succombé fin 2021 à l'offre Tempo, EDF espère bien en séduire 5 millions sur un portefeuille de 22 millions de clients au tarif réglementé. Pour cela, EDF propose en un vrai bonus au regard des prix pratiqués pour l'option Base (17 centimes le kWh) et pour l'option heures creuses classique où le prix du kilowattheure est de 18 centimes en heure pleine et 14 centimes en heure creuse.

Avec Tempo, vous bénéficiez d'une baisse de 30% sur le prix des heures pleines et de 41% sur le prix TTC des heures creuses les 300 jours bleus de l'année. Les jours blancs (37 jours) la ristourne passe à 10 et 24%. Enfin, les jours rouges - qui pourront monter à 30 par an contre 22 auparavant - le prix reste plus élevé, jusqu'à trois fois en heures pleines. En heures creuses, il reste 16% moins cher. « Il peut y avoir jusqu'à 5 jours rouges consécutifs (du lundi au vendredi s'il n'y a pas de jour férié dans la semaine) si la période de froid dure », précise EDF.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

L'abonnement minimum pour profiter de Tempo correspond à une puissance de compteur Linky de 9kWA, soit un prix de 14,82 euros par mois, un peu moins que les 15,26 euros pour un abonnement à l'option heures pleines/heures creuses et un peu plus cher que les 14,18 euros pour l'option Base. Selon les calculs du gouvernement, une famille qui dépense en moyenne 1 500 euros par an pourrait ainsi économiser jusqu'à 450 euros en passant à l'offre Tempo.

« Les clients Tempo actuels diminuent en moyenne de 23% leur consommation électrique lors des jours rouges et 95% d'entre eux jouent le jeu », explique EDF. Il est informé la veille dès 11 heures de la couleur de la prochaine journée via son calendrier Tempo, par SMS ou mail, en appelant le serveur vocal ou encore en consultant l'application EDF & Moi.

A noter que le tarif réglementé de l'électricité va augmenter de 15% au 1er février 2023 après avoir été contenu à 4% depuis octobre 2021 par le gouvernement de Jean Castex puis d'Elisabeth Borne.