L’opérateur boursier de la place de Paris, Euronext, a annoncé vendredi par communiqué la création d’un nouvel indice, « EnterNext PEA-PME 150 », censé permettre de suivre l’évolution des valeurs éligibles au PEA-PME.

Il s’agit du deuxième indice créé en ce sens par Euronext. Le premier, « CAC PME », lancé le 5 mars au début de la commercialisation du Plan d’épargne en actions (PEA) dédié aux PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire), se base sur un nombre plus restreint de sociétés : « 20 à 40 en entreprises françaises éligibles au PEA-PME ». A l’époque, le PDG d’Euronext Eric Forest évoquait déjà dans un communiqué de « futurs autres constituants de la famille d’indices Euronext PEA-PME ».

L’indice annoncé ce vendredi, « EnterNext PEA-PME 150 », sera effectivement lancé le 17 novembre prochain. Il se compose comme son nom l’indique de 150 titres. Ces « entreprises françaises accompagnées par EnterNext », la filiale de l’opérateur boursier dédiée au développement du marché des PME et ETI, font partie des 80% des valeurs « les plus liquides éligibles au PEA-PME ».

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

En plus de couvrir de plus nombreuses entreprises que « CAC PME », le nouvel indice plafonne le poids de chaque valeur à 2,5% et limite la couverture de chaque secteur représenté à 20%. « EnterNext PEA-PME 150 » a donc vocation a être représentatif des « petites et moyennes valeurs françaises cotées les plus liquides », pour reprendre les termes du communiqué de presse.