2,10%. Oui, 2,10%, net de frais de gestion pour un fonds en euros pour la rémunération de l'année 2021. Et ce alors que la MACSF n'avait servi « que » 1,55% sur ce même fonds en euros RES l'année précédente. Une annonce à contre-courant, alors que les rendements sont attendus en baisse et en masse autour de 1%.

La MACSF a réservé dès la mi-décembre la date du jeudi 6 janvier pour annoncer les performances financières de ses supports d'assurance vie. Aucun assureur n'a souhaité lui griller la politesse, laissant à la MACSF la visibilité de l'ouverture de la saison d'annonces de taux servis pour l'année 2021. Fin du suspense...

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

En annonçant un rendement de 2,10% net de frais de gestion (1) pour 2021, contre 1,55% en 2020, la MACSF surprend. En remontant si nettement la rémunération servie sur ses fonds en euros, l'assureur mutualiste prend à rebours toutes les prévisions pessimistes concernant les taux des fonds en euros. Ce qui ne veut pas dire que cette hausse donnera le « la » de cette saison d'annonces de taux : Stéphane Dessirier, directeur général du groupe MACSF, se félicite ainsi déjà d'anticiper un taux MACSF très nettement au-dessus de la moyenne du marché en 2021. Pour rappel, la moyenne du marché est attendue autour de 1%.

Assurance vie : ce que l'on sait déjà pour les taux 2021

Est-ce un coup marketing ? En grillant une partie des réserves financières ? « Nous n'avons pas pioché dans notre stock de PPB [réserve de richesse des fonds en euros, pour lisser les rendements sur la durée, NDLR], bien au contraire », répond Guillaume Rosenwald, DG épargne retraite de la MACSF, lors de la conférence de presse. Il attribue cette performance financère favorable à une gestion constante, permise entre autres par des taux d'intérêt en hausse et par la diversification de la poche obligataire du fonds en euros. La performance brute (avant frais et mise en réserve en PPB) grimpe à 3,20% à la MACSF. Guillaume Rosenwald ajoute que la réserve de richesse, la fameuse provision pour participation aux bénéfices (PPB), a été dotée à hauteur de 0,6% des encours encore cette année. En clair, sans cette nouvelle mise en réserve, la MACSF aurait pu servir pas moins de 2,70% de rendement sur l'année 2021.

Assurance vie : comment est fabriqué le taux de votre fonds en euros

Cette nouvelle mise en réserve porte cette dernière à environ 832 millions d'euros. « Nous avons à peu près 2 ans de rendement en réserve », ajoute Guillaume Rosenwald. La MACSF fait partie des établissements dont les assurés restent très fidèles au fonds en euros : le support star de l'assurance, qui offre une garantie en capital, représente toujours « un peu plus de 80% de notre encours ». Un pourcentage au-dessus de la moyenne du marché comme le reconnaît Guillaume Rosenwald : « on est peut-être moins pushy que d'autres acteurs sur la diversification vers les unités de compte (UC) ».

(1) Avant prélèvements sociaux et avant éventuel impôt sur le revenu.