La Financière des paiements électroniques, l’établissement de paiement qui se cache derrière Compte Nickel, a choisi d’installer une partie de ses équipes à Nantes, en Loire-Atlantique.

A court terme, une trentaine de salariés - des développeurs informatiques, des analystes conformité et des conseillers de clientèle, notamment - vont travailler sur le nouveau plateau de 800 m2. Mais les effectifs sont appelés à augmenter, au fur et à mesure du développement commercial de Compte Nickel, pour atteindre 200 personnes à l’horizon 2019.

« En choisissant d’intégrer son service clients, de renforcer celui de la conformité, Compte Nickel souhaite s’assurer une excellence de service et une proximité clients en adéquation avec son ADN », explique la société dans un communiqué. « De plus, la construction de son nouveau système informatique bancaire implique le recrutement d’informaticiens de haut niveau, passionnés, désireux de relever un véritable défi technique, à la hauteur de la croissance de la société. » C’est d’ailleurs grâce à son réseau d’écoles et d’universités que Nantes a été choisi. Le chef-lieu des Pays de la Loire est aussi le « 2e pôle assurance-banque après Paris » et un « bassin d’emploi dynamique », détaille le communiqué.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Lancé en février 2014, Compte Nickel permet d’obtenir, en bureau de tabac et en quelques minutes, une carte bancaire à autorisation systématique et un RIB, moyennant un abonnement au service de 20 euros par an. Le service devrait atteindre dans les prochains jours les 400.000 comptes ouverts depuis sa création.